Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

“Les fascistes s’en sont pris aux passants”

Samedi 17 mai, un affrontement a opposé des groupes d’extrème droite à des jeunes antifascistes. Récit de Eric Déclais, membre de l’association Ras l’Front 69.

Que s'est-il passé vendredi ?
Eric Déclais : Le groupe d’extrème droite “L’œuvre française” a lancé un appel au rassemblement pour rendre hommage à Jeanne d’Arc à 11h place Puvis de Chavanne dans le 6e arrondissement. C’était une première à Lyon. Il y avait également des militants et des dirigeants du Front national, dont Bruno Gollnisch, le numéro 2 du FN et Yvan Benedetti, candidat frontiste à Vénissieux. Au total, ils devaient être une cinquantaine.
Pourquoi vous êtes allé à ce rassemblement ?
Les membres de Ras l’Front, des militants antifascistes et la Ligue Communiste Révolutionnaire, se sont réunis pour combattre les idées du Front national. On voulait faire comprendre aux Lyonnais qu’il ne s’agit pas d’un rassemblement ordinaire, mais d’une réunion raciste.
Et pourquoi ça a dégénéré ?
Un petit groupe d’antifascistes s'est fait agresser par une douzaine de fachistes. Mais le plus grave, c’est que ces radicaux s’en sont aussi pris à des passants qu’ils ont bousculés, voire frappés. Une dame de 50-60 ans a même dû être prise en charge par les pompiers. C'est inadmissible.
Mais vous les avez provoqués !
Non, on voulait juste faire du bruit pour perturber leur rassemblement et surtout couvrir leurs slogans habituels : "la France aux Français", "la France tu l’aimes ou tu la quittes"... Mais on ne cherchait absolument pas l’affrontement. D’ailleurs, on s’était donné rendez-vous à la stèle des fusillés après leur hommage à Jeanne d’Arc, pour éviter que la situation dégénère après leur célébration.



Tags : déclais |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.