Menaces infondées : une société de recouvrement relaxée à Lyon

Menaces infondées : une société de recouvrement relaxée à Lyon
LyonMag

Le 27 novembre dernier, c'était une audience exceptionnelle qui s'était déroulée au tribunal correctionnel de Lyon.

La société de recouvrement basée à Saint-Priest, Intrum Justitia, était jugée pour pratique commerciale agressive.

Elle a finalement été relaxée cette semaine, le juge expliquant qu'aucun lien contractuel n'existait avec les clients relancés et qu'il n'y avait donc pas de notion de pratique commerciale à retenir contre Intrum Justitia.


Le parquet avait pourtant requis 150 000 euros d'amende dont 50 000 avec sursis à l'encontre d'Intrum Justitia, 20 000 euros dont 10 000 avec sursis pour l'ancien PDG et 20 000 euros dont 5000 avec sursis pour un huissier.

Une centaine de clients avaient été auditionnés dans cette affaire, et vingt s'étaient portés partie civile. Ils dénonçaient des méthodes agressives basées sur des menaces de poursuite alors même que les amendes réclamées par la société de recouvrement avaient parfois été déjà réglées.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
franck le 16/01/2016 à 20:22

Pour répondre à marre des cas sociaux concernant certains qui n arrivent pas à rembourser. Mais vous devez être français donc votre état est endetter et à du mal à rembourser donc vous avez du mal à rembourser... Lol vous inquiétez pas la France à son intrium qui fait pression...

Signaler Répondre

avatar
Découcert le 16/01/2016 à 18:58
ne pas craindre a écrit le 16/01/2016 à 08h14

Il ne faut absolument pas craindre ces sicietes de recouvrement ... Et encore plus si vous êtes de bonne foie et n'avait rien à vous reprocher. Elles n'ont tout simplement aucun pouvoir !!! Il n'y a que le tribunal qui peut vous condamner à payer quelques chose et devant le tribunal vous pouvez vous expliquer si vous n'est pas d'accord contrairement à ces sociétés qui ne vous écoute pas.

Exactement ! ces sociétés sont profitent de la faiblaisse de certain, franchement n'ayez aucunes peur et s'ils vous menaces ou vous harcelent deposez plainte, enregistrer egalement les conversations telephonique et gardez bien les courriers. au bout de 12 mois ils lachent le morceau.
Moi le premier qui osera rentrer chez moi sans decision de justice, il ne resortira pas dans le meme état.
J'en fantasme d'avance

Signaler Répondre

avatar
rigoloslesrecouv le 16/01/2016 à 18:55
marre des cas sociaux a écrit le 16/01/2016 à 15h19

Et si les gens arrêtaient de faire des crédits à la consommation qu'ils ne sont capable de rembourser? On marche sur la tête !

tu connais pas ce type de société aux techniques limite mafieuse...
Un conseil, n'ayez pas peur d'eux, s'il n'y a pas de decision de justice vous ne risquer rien.
Si un de leur "pseudo huissier" ose venir vous mettre la pression, n'hesitez pas à lui la mettre également.

Signaler Répondre

avatar
marre des cas sociaux le 16/01/2016 à 15:19

Et si les gens arrêtaient de faire des crédits à la consommation qu'ils ne sont capable de rembourser? On marche sur la tête !

Signaler Répondre

avatar
elisa le 16/01/2016 à 12:17

honteux , même quand on a payé nos factures on nous réclame des trucs insensés .par le biais de ces organismes
un fournisseur d’énergie revend nos coordonnées a des
organisations de recouvrement,sous le biais d'association douteuses, et on est harcelé par ces gens, qui plient
bagage quand on parle de légalité.

Signaler Répondre

avatar
lauremelodye le 16/01/2016 à 11:58

hé bé, meme pas une condamnation pour atteinte au respect de la vie privé pour les personnes qui avaient réglé et qui devaient plus rien
Font fort en ce moment les juges, sont complétement déconnectés !!!!

Signaler Répondre

avatar
ne pas craindre le 16/01/2016 à 08:14

Il ne faut absolument pas craindre ces sicietes de recouvrement ... Et encore plus si vous êtes de bonne foie et n'avait rien à vous reprocher. Elles n'ont tout simplement aucun pouvoir !!! Il n'y a que le tribunal qui peut vous condamner à payer quelques chose et devant le tribunal vous pouvez vous expliquer si vous n'est pas d'accord contrairement à ces sociétés qui ne vous écoute pas.

Signaler Répondre

avatar
fanfoue2009@hotmail.fr le 16/01/2016 à 06:57

Honteux qu'il y ait eu relax pour ces stés de recouvrement et leur méthodes de cowboys ....elles sont irrespectueuses malgré toute votre bonne foi....vraiment l'avocat des parties plaignantes si il n'a pas fait appel de cette décision est nullissime !!!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.