Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

En Auvergne Rhône-Alpes, on consomme plus de crédits que la moyenne nationale

LyonMag

Ce matin, une étude de l’institut BVA pour Cetelem a révélé que les Lyonnais aiment préparer et gérer prudemment leurs projets.

A 89 %, la première source de financement de ces projets est l’épargne. Les facilités de paiement en trois fois sans frais sont également prisées par les habitants de Lyon puisque 62 % y ont recours. Le crédit n’est pas en reste avec 6 habitants de la région sur 10 ont déclaré en avoir en cours. Un chiffre qui est supérieur de deux points à la moyenne nationale.

 

L’augmentation des revenus est a priori le premier facteur (69 %) qui pourrait permettre aux habitants de la région Auvergne-Rhône-Alpes d’avoir plus de projets. En deuxième position, on retrouve la baisse des impôts sur le revenu qui concerne un Lyonnais sur deux.

 

En ce qui concerne la gestion de leur budget, les prévisions pour 2016 rejoignent celles de la moyenne des Français. 37 % des habitants entendent mettre autant d’argent de côté que ces douze derniers mois. D’autres prévoient d’en mettre plus de côté (20 %) ou d’en mettre moins (14 %).

 

 Beaucoup de Rhodaniens estiment cependant que leur pouvoir d’achat s’est détérioré au cours de l’année 2015. Pourtant, la région Auvergne Rhône-Alpes reste  la deuxième région à se déclarer la moins touchée par une dégradation du pouvoir d’achat.


Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.