A 14 ans, il tire les cheveux des filles et les brûle avec une cigarette

A 14 ans, il tire les cheveux des filles et les brûle avec une cigarette
Photo d'illustration - LyonMag

Placé dans un institut de l'agglomération lyonnaise, cet adolescent de 14 ans a finalement été interpellé cette semaine.

Il venait de tirer les cheveux de deux filles placées également dans l'établissement, et de leur brûler le corps avec une cigarette. Par ailleurs, il lançait des assiettes en direction d'autres adolescentes puis tentait de se saisir d'un couteau de cuisine. Maîtrisé par un éducateur, il l'insultait copieusement.

L'ado rebelle doit être présenté à un juge pour enfants ce mercredi.

X
13 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
RIP l'orthographe le 05/02/2016 à 13:54
actu a écrit le 04/02/2016 à 11h24

Un débile complet qui se croit amusant...

Amusant non, réaliste oui. On est vexé ? On a pas su repérer les fautes ? C'est le stagiaire de 3ème qui a rédigé l'article ? On a raté sa vie ? Vous êtes pathétiques. L'article a bel et bien été modifié après coup. Ciao les nazes.

Signaler Répondre

avatar
actu le 04/02/2016 à 11:24
NIVEAU CP a écrit le 04/02/2016 à 08h57

Alors posez vous les bonnes questions. (Peut-être n'avez vous pas vu les fautes ?) J'ai même pris une capture d'écran que j'ai envoyé à la age Facebook "Bescherelle ta mère"... Donc...raté !

Un débile complet qui se croit amusant...

Signaler Répondre

avatar
NIVEAU CP le 04/02/2016 à 08:57
chapemo a écrit le 03/02/2016 à 15h31

Moi j'ai lu cet article dès sa parution et il n'y avait pas de fautes du tout.

Alors posez vous les bonnes questions. (Peut-être n'avez vous pas vu les fautes ?) J'ai même pris une capture d'écran que j'ai envoyé à la age Facebook "Bescherelle ta mère"... Donc...raté !

Signaler Répondre

avatar
chapemo le 03/02/2016 à 15:31
Mais non... a écrit le 03/02/2016 à 14h53

Allez on réfléchit un minimum. L'auteur les a modifié tout simplement...

Moi j'ai lu cet article dès sa parution et il n'y avait pas de fautes du tout.

Signaler Répondre

avatar
Ca promet le 03/02/2016 à 15:31

Encore un bambin élevé à la paix et à la tolérance.

Signaler Répondre

avatar
chapemo le 03/02/2016 à 15:28
Mais non... a écrit le 03/02/2016 à 14h53

Allez on réfléchit un minimum. L'auteur les a modifié tout simplement...

Retournez à l'école.

Signaler Répondre

avatar
Stoplapubb le 03/02/2016 à 15:27
Petite Cloche. a écrit le 03/02/2016 à 11h14

Nouveau complot de l'état policier fasciste !
No Pasaran !

Tu signes toujours avec ton no parasan tu es également un extrémiste
je ne comprends pas lyon mag qui laisse faire cette pub de partie minable

Signaler Répondre

avatar
Mais non... le 03/02/2016 à 14:53
myons a écrit le 03/02/2016 à 12h28

Je viens de lire l'article et il n'y a absolument aucune faute.
Je ne comprends pas votre commentaire.
Si vous voyez des fautes c'est donc vous qui avez un problème d'écriture.

Allez on réfléchit un minimum. L'auteur les a modifié tout simplement...

Signaler Répondre

avatar
myons le 03/02/2016 à 12:28
Zeus a écrit le 03/02/2016 à 11h54

beaucoup de fautes de grammaire et d'orthographe dans un si petit article

Je viens de lire l'article et il n'y a absolument aucune faute.
Je ne comprends pas votre commentaire.
Si vous voyez des fautes c'est donc vous qui avez un problème d'écriture.

Signaler Répondre

avatar
Zeus le 03/02/2016 à 11:54

beaucoup de fautes de grammaire et d'orthographe dans un si petit article

Signaler Répondre

avatar
oui! le 03/02/2016 à 11:26
Petite Cloche. a écrit le 03/02/2016 à 11h14

Nouveau complot de l'état policier fasciste !
No Pasaran !

vous avez raison cet enfant est certainement un identitaire placé à l'institut de "rééducation" de la traboule. Il ne pourrait pas être si idiot autrement.

Signaler Répondre

avatar
Grammar Nazi le 03/02/2016 à 11:22

Mon dieu... L'orthographe...

Signaler Répondre

avatar
Petite Cloche. le 03/02/2016 à 11:14

Nouveau complot de l'état policier fasciste !
No Pasaran !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.