Les faux policiers et le faux plombier auraient fait huit nouvelles victimes à Lyon

Les faux policiers et le faux plombier auraient fait huit nouvelles victimes à Lyon
LyonMag

Alors que les trois auteurs de vols par ruse étaient emprisonnés depuis novembre, la brigade criminelle a poursuivi ses investigations et a découvert huit autres faits, reprochés au trio.

Leur plan était minutieusement préparé. Âgés de 45 à 51 ans, trois hommes repéraient une personne âgée dans la rue. Ils la suivaient jusqu’à son domicile et l’un d’entre eux se faisait passer pour un plombier pour vérifier les canalisations. Tandis que les deux autres arrivaient un peu plus tard déguisés en policier pour demander à la victime si rien n’avait été volé. Le trio profitait alors de l’affolement de la personne âgée pour dérober objets précieux, argent et autres bijoux.

Interpellé le 9 novembre à Bourgoin, le groupe de voleurs a été extrait lundi de sa maison d’arrêt pour être placé en garde à vue. En effet, après avoir recoupé de multiples plaintes et poursuivi leurs investigations, les enquêteurs ont découvert huit autres faits qui sont reprochés aux trois coupables. Les vols ont été commis à Lyon et Villefranche. Les trois hommes sont présentés ce mercredi au parquet avant de retourner en prison.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Bea le 14/02/2016 à 18:25

Ils s'attaquent toujours aux faibles. Ils auraient pu tomber sur un fou,un serial killer,qui leur aurais Fait la misère. Car tous se paye un jour. Le bien pour le bien ,le mal pour le mal,question de temps.

Signaler Répondre

avatar
zenith le 14/02/2016 à 12:57

Il n'y a aucunement de référence sur l'origine des accusés ! alors pourquoi faut il qu'ils soient rom ou albanais, ou autres ? ils sont peut être suédois ou français.... pffff !!!

Signaler Répondre

avatar
Michael Jacksoff le 11/02/2016 à 18:02

Des policiers Roms ? C'est cela...

Signaler Répondre

avatar
C'était qui ? le 11/02/2016 à 17:44

C'était des Albanais ou des Roms ? Il faut informer les internautes svp .

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.