Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Adrien Vuillemin - DR

Tué d’une balle dans la tête à Décines : l’affaire Vuillemin devant les assises

Adrien Vuillemin - DR

Le 21 mai 2009, Adrien Vuillemin passe la soirée avec des amis.

Il est 0h40 lorsqu'il s'effondre de son banc situé à proximité du stade de Décines. Le jeune homme de 20 ans vient d'être mortellement touché par balle à la tête.

 

Ce lundi, l'affaire d'Adrien Vuillemin est jugée aux assises du Rhône. Sur le banc des accusés, on retrouvera Jacques F., 65 ans. Au lendemain des faits, ce locataire d'un appartement situé en face du square où s'était déroulée la scène macabre, avait été interpellé, mis en examen pour homicide volontaire et écroué.

 

L'homme qui nie ce qu'on lui reproche avait été placé sous contrôle judiciaire neuf mois plus tard. La justice avait estimé à ce moment là que les charges pesant à son encontre n'étaient pas suffisamment lourdes pour l'emmener devant les assises. Un non-lieu avait même été rendu le concernant mais la famille d'Adrien Vuillemin avait décidé de faire appel de cette ordonnance.

 

Ce procès apportera-t-il enfin les réponses qu'attendent désespérement les parents et les proches d'Adrien ?



Tags : adrien vuillemin |

Commentaires 3

Déposé le 15/02/2016 à 11h24   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par kamel69110 Citer

encore un qui se sert de la mort d'un gamin pour essayer d'en tirer profit. c'est ce qu'il y a de nouveau au front national,meme les electeurs cherchent a baratiner

Déposé le 15/02/2016 à 11h00   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par adri4ever Citer

Non non il y a pas d'erreurs c'est bien Jacques qui a tue adrien... commentaire inutile et indecent

Déposé le 15/02/2016 à 10h41  
Par jesaqu Citer

Jacques F ? Le prénom ne semble pas correspondre. Sans doute une erreur. Mais surtout pas d amalgame.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.