Villeurbanne : il frappe une passante et son chien

Villeurbanne : il frappe une passante et son chien
Photo d'illustration - LyonMag

Les faits se sont déroulés ce samedi après-midi vers 17h30 place Lazare Goujon à Villeurbanne. 

Un homme âgé de 20 ans a violenté une femme ainsi que...son chien. Les raisons de ces violences ne sont pas connues. A noter que lors de son interpellation, l'individu a également outragé les policiers municipaux venus l'interpeller. 

Placé en garde à vue, il sera jugé ce lundi en comparution immédiate pour ces faits de violences volontaires.

X
8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Doum le 07/04/2016 à 13:03

À vaincre sans péril ,on triomphe sans gloire.une vieille dame et son petit doudou inoffensif.si c'était un molosse ,il ne l'aurait pas fait. Car,c'est peteux choisisses leur victimes.

Signaler Répondre

avatar
Moi aussi le 07/04/2016 à 12:48
loph a écrit le 07/04/2016 à 11h20

Sans excuser le comportement répréhensible de l'individu, je note quand même qu'en France, les animaux de compagnie se comptent de manière non négligeable (j'en ai d'ailleurs aussi).

ET que l'absence de civisme de certains de leurs propriétaires ou maîtres a provoqué une prise en main par les pouvoirs publics se traduisant par des amendes pour des déjections laissées là où elles tombent... Là n'est pas le sujet de l'article, mais ça se rejoint quand même !

Alors que la pauvre femme et son chien aient été molestés, NON merci. Comme il serait bon par ailleurs que ceci donne une leçon de civisme à ceux qui en font tellement peu preuve, dont le violent qui je l'espère est hors d'état de nuire ou le sera bientôt... Et durablement.

À bon entendeur

Quand on commence par un phrase de ce genre, c'est qu'on va faire le contraire. pour ma part je note qu'en France, le nombre de crétins est non négligeable.

Signaler Répondre

avatar
loph le 07/04/2016 à 11:20

Sans excuser le comportement répréhensible de l'individu, je note quand même qu'en France, les animaux de compagnie se comptent de manière non négligeable (j'en ai d'ailleurs aussi).

ET que l'absence de civisme de certains de leurs propriétaires ou maîtres a provoqué une prise en main par les pouvoirs publics se traduisant par des amendes pour des déjections laissées là où elles tombent... Là n'est pas le sujet de l'article, mais ça se rejoint quand même !

Alors que la pauvre femme et son chien aient été molestés, NON merci. Comme il serait bon par ailleurs que ceci donne une leçon de civisme à ceux qui en font tellement peu preuve, dont le violent qui je l'espère est hors d'état de nuire ou le sera bientôt... Et durablement.

À bon entendeur

Signaler Répondre

avatar
moi le 06/04/2016 à 22:02

Quel C...ce type ! Il devrait être puni !!!!!!!!
Pauvre femme, pauvre chien...J'espère qu'ils iront vite mieux... Le monde devient fou depuis un moment....Pff..;

Signaler Répondre

avatar
causette le 04/04/2016 à 22:49

Pauvre chien, la dame aussi mais moins parce que je préfère les chiens, surtout les mâles.

Signaler Répondre

avatar
Taxiiiiiiimerdapasmoi le 04/04/2016 à 09:21

IL FAUT LE PIQUER. !!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
Petite Cloche. le 04/04/2016 à 08:31

Et allez, un nouveau complot fasciste !
No Pasaran !

Signaler Répondre

avatar
Chercherpasquijesuis le 03/04/2016 à 22:57

Bichette l'animal , de nos jours les gens deviennent des psychopathes prêt à s'attaquer à tout le monde

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.