Tour Incity qui s'effrite : un phénomène qui peut recommencer !

Tour Incity qui s'effrite : un phénomène qui peut recommencer !
La plupart des vitres tombées le furent durant le chantier - LyonMag

La tour Incity compte 22 000m2 de surface vitrée. Depuis le début du chantier, 45m2 se sont déjà cassés.

Les Lyonnais ont parfois pu assister à ce phénomène, une vitre qui se brise et qui tombe au sol, parfois de plusieurs dizaines d'étages (la plus haute tour de Lyon en compte 40).

Là encore, sur ses 4000 vitres, 9 (7 durant le chantier, 2 depuis la livraison) sont tombées et ont dû être remplacées.

Ce phénomène est normal selon Bouygues Bâtiment, à l'origine d'Incity. Et surtout, il avait été prédit. Un traitement à la chaleur avait été utilisé pour gommer les impuretés des vitres, mais Bouygues savait que certaines ne réagiraient pas de la façon espérée et se briseraient.
La sentence est donc irrévocable : de nouvelles vitres risquent fortement de tomber à nouveau, sauf sur la facade nord de la tour qui utilise du verre feuilleté pour se prévenir des rayons du soleil.

Avec le temps toutefois, le risque diminue.

La version officielle de Bouygues Bâtiment, c'est que la situation ne présente aucun danger pour les Lyonnais. Et notamment ceux qui s'aventurent au pied d'Incity. Il n'est encore jamais arrivé qu'une vitre tombe en un seul morceau, elle s'effrite à chaque fois en une pluie fine de verre non coupante. Le contraire serait impossible.

X
6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
houhou le 16/04/2016 à 11:14

la raison donnée par Bouygues est fausse. La cause de la chute des vitres est due à une colle utilisée pour maintenir les vitres. Cette colle est sensée permettre une bonne fixation.

Signaler Répondre

avatar
mafia le 08/04/2016 à 18:40

Avez-vous remarquer la similitude des faits, avec les malfaçons a Confluence ?

Ca me fait penser aux constructions réalisées par des entreprises tenues par la mafia en Sicile !
Elles tombent en ruine ou ne sont jamais finies !

Signaler Répondre

avatar
bob le 08/04/2016 à 17:52

je crois que c'est tout à fait normal pour du verre. Lorsque la feuille refroidie violemment (principe du trempage) les tension internent ne sont pas libérées. Aussi, si elles sont trop concentrées à un endroit de la matiere il suffit alors de quelques degrés pour provoqué la destruction du materiau.
C'est toujours comme ca, quelque soit le poseur du verre en question !

Signaler Répondre

avatar
lyonnnais le 08/04/2016 à 17:32

OOOOKKKK tout va bien tout est normal. Sérieux j'hallucine de lire ça. Les mecs savent qu'ils construisent de la merde et ça pose souci à personne. Faire des chantiers au rabais c'est la mode de nos jours. Y'a qu'à voir à confluence la plupart des nouvelles construction sont bourrés d'anomalies, d'infiltration d'eau sans parler du musée de confluence qui était déjà fermé peu après son ouverture pour des joints dilatés et autres anomalies. On pourrait croire qu'avec l'évolution des technologies on gagnerai en fiabilité mais pas du tout c'est l'inverse car tout est fait pour que ça coûte le moins possible et que ça se construise le plus vite possible. Bref, un conseil, n'achetez pas du neuf mais plutôt de l'ancien rénové (encore faut-il voir avec quels matériaux et comment cela a été rénové) ou de l'ancien que vous rénoverez vous-même comme ça vous choisissez vos artisans et vos matériaux et vous pourrez suivre tout ça pour être sûr que c'est pas fait à l'arrache, c'est triste d'en arriver là.

Signaler Répondre

avatar
xtrem le 08/04/2016 à 14:10

Bouygues construit de la daube ! C'est comme les immeubles d'habitations qui rencontrent tous de nombreux problemes d'infiltrations d'eau dus a des lacunes dans la construction
Leur réponse concernant les vitre de la tour est sinon déplorable mais dangereuse !
Faudra t il un mort pour que qqn réagisse?!!

Signaler Répondre

avatar
Philibert. le 08/04/2016 à 10:55

Merci, je préfère éviter le quartier.

Le "toujours plus" a ses limites.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.