Lyon : les intermittents bloquent toujours les Célestins

Lyon : les intermittents bloquent toujours les Célestins
Lyon Mag

Les scènes régionales sont toujours occupées par les intermittents, notamment à Lyon, Bordeaux Montpellier, Caen ainsi qu’en Alsace.

Une cinquantaine d’intermittents se sont donc rassemblés au Théâtre des Célestins, situé dans le 2e arrondissement de Lyon. Jeudi soir, ils étaient près de 200. Une assemblée générale devrait être organisée pour prévoir la suite du mouvement. Cependant, la direction ne semble pas inquiète : « ça se passe en toute intelligence et dans la sérénité », déclare la secrétaire générale du théâtre Erika Brunet, à l’AFP. La reprise des représentations n’est prévue que pour mardi.

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Post monétaire le 04/05/2016 à 14:19
tel est pris a écrit le 04/05/2016 à 13h43

"surtout ne pas parler du FN et de ses techniques manipulatrices"... et je pense comme beaucoup ici que vous en faites partie, de ses techniques manipulatrices

C'est à dire ?
Expliquer les méthodes du FN afin de ne pas tomber dans leurs piège, c'est "faire partie de ses techniques manipulatrices" ?
Développez votre point de vue svp...
:o)

Signaler Répondre

avatar
tel est pris le 04/05/2016 à 13:43
Post monétaire a écrit le 03/05/2016 à 18h38

Ce qui est louche, c'est surtout votre position de "surtout ne pas parler du FN et de ses techniques manipulatrices"....
.
Laissons faire ? C'est ça ?
Petit(e) malin(e)

"surtout ne pas parler du FN et de ses techniques manipulatrices"... et je pense comme beaucoup ici que vous en faites partie, de ses techniques manipulatrices

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 03/05/2016 à 20:36
Popeye a écrit le 03/05/2016 à 19h23

Les intermittents de l'oisivetes, du confort mais surtout pas d'efforts.c'est les autres qui payent ,barbe d'or .

N'allez pas regarder la télé, ça en est plein !
:o)

Signaler Répondre

avatar
Popeye le 03/05/2016 à 19:23

Les intermittents de l'oisivetes, du confort mais surtout pas d'efforts.c'est les autres qui payent ,barbe d'or .

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 03/05/2016 à 18:38
bras droit de la blonde? a écrit le 03/05/2016 à 12h53

Le Fhaine vous paye combien à chaque fois que vous citez son nom dans un de vos commentaires? Parceque ça commence à devenir louche...

Ce qui est louche, c'est surtout votre position de "surtout ne pas parler du FN et de ses techniques manipulatrices"....
.
Laissons faire ? C'est ça ?
Petit(e) malin(e)

Signaler Répondre

avatar
bras droit de la blonde? le 03/05/2016 à 12:53
Post monétaire a écrit le 02/05/2016 à 09h58

N'oubliez pas ces radios qui exigent des "points Sacem" pour diffuser des chansons... Et puis toutes ces boîtes de production qui payent grassement certains alors qu'une masse de petites mains galère toute l'année pour payer son loyer (je parle toujours de ces soit-disant fainéants intermittents qui sont là pour que vous puissiez écouter, voir, autre chose que les discours du FN pour vous divertir).

Le Fhaine vous paye combien à chaque fois que vous citez son nom dans un de vos commentaires? Parceque ça commence à devenir louche...

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 02/05/2016 à 09:58
1 milliard de déficit a écrit le 02/05/2016 à 09h12

l'exception culturelle française qui coûte un bras au système d'indemnisation d'assedic: si on dénonçait un peu plus les abus de ceux qui font les contrats précaires (réalisateur,producteurs...) et qui ramassent pendant ce temps un max sur les œuvres: c'est du détournement de frais payés par tout le monde (coût de pôle emploi supporté par toutes les entreprises ayant du personnel et le salarié)

N'oubliez pas ces radios qui exigent des "points Sacem" pour diffuser des chansons... Et puis toutes ces boîtes de production qui payent grassement certains alors qu'une masse de petites mains galère toute l'année pour payer son loyer (je parle toujours de ces soit-disant fainéants intermittents qui sont là pour que vous puissiez écouter, voir, autre chose que les discours du FN pour vous divertir).

Signaler Répondre

avatar
1 milliard de déficit le 02/05/2016 à 09:12

l'exception culturelle française qui coûte un bras au système d'indemnisation d'assedic: si on dénonçait un peu plus les abus de ceux qui font les contrats précaires (réalisateur,producteurs...) et qui ramassent pendant ce temps un max sur les œuvres: c'est du détournement de frais payés par tout le monde (coût de pôle emploi supporté par toutes les entreprises ayant du personnel et le salarié)

Signaler Répondre

avatar
ramier le 01/05/2016 à 23:17

Intermitent= fainéant !!

Signaler Répondre

avatar
Reveil le 30/04/2016 à 08:23

Tu m etonnes qu ils manifestent! Ils n ont pas envie de perdre leurs avantages!!
Mais parlis ceux qui ont reellement besoin d kndemnites pour pouvoir repeter et'produire, et ceux qui ne font... Pas grand chose ou qui n en n aurait pas besoin il y a un gap!
J ai toujours ete etonne de voir des electriciens intermittents...
Et accessorment, il faudrat que les "artistes" acceptent qu ils ne peuvent pas tous etre depardieu, wilson, jugnot....
N oubliez pas que c est en partie le patronnat qui paye ces indemnites, et que 3,5% des travailleurs representent 25% des depenses de chomage....
Trouvez vous cela normal?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.