OL-ASM: des supporters monégasques veulent porter plainte contre les forces de l'ordre

OL-ASM: des supporters monégasques veulent porter plainte contre les forces de l'ordre
Des incidents ont éclaté lors de la rencontre entre l'OL et Monaco - Lyonmag.com

Des supporters de l'AS Monaco veulent porter plainte contre les forces de l’ordre après l’utilisation de gaz lacrymogène, samedi pendant le match Lyon-Monaco au Parc OL.

Le groupe Ultras Monaco 1994, qui avait fait le déplacement à Décines le week-end dernier accompagné de 700 personnes, annonce, dans un communiqué publié sur Facebook, vouloir "engager une procédure judiciaire" pour dénoncer "un gazage global et sans discernement" dans le parcage visiteur. Les supporters monégasques recherchent même des témoins des incidents pour étayer leur plainte, parlant de supporters « blessés », dont un touché au crâne.

Selon le groupe de supporters, les forces de l’ordre seraient intervenues pour une "altercation verbale entre deux amis depuis vingt ans », sans « échange de coups ou d’insultes".

Au lendemain de la rencontre, l’AS Monaco avait d’ailleurs demandé des explications après "l’utilisation de gaz lacrymogène par les forces de police dans les coursives du secteur visiteur à Lyon", dénonçant "un mouvement de panique dans la tribune où se trouvaient de nombreuses familles venues avec leurs enfants".

Pour rappel, quatre supporters ont été interpellés lors de la rencontre, certains pour avoir utilisé des fumigènes, d’autres pour violences envers les forces de l’ordre. Jugés en comparution immédiate, les deux premiers ont écopé de 2 mois de prison avec sursis, tandis que les supporters coupables de violences ont été condamnés à 4 et 6 mois de prison avec sursis et une interdiction de stade de deux ans.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.