Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

Agressée sexuellement alors qu’elle terminait la soirée avec deux amis

Photo d'illustration - LyonMag

Dans la nuit de samedi à dimanche, une femme âgée de 28 ans s'amusait dans une discothèque du 1er arrondissement de Lyon.

Sur place, elle croisait son ancien petit ami accompagné d'un copain à lui. Le trio décidait de terminer la nuit chez ce dernier, à la Mulatière.

 

Fatigués, tout le monde se glissait sous la couette en sous-vêtements pour dormir. Sauf que la femme allait se réveiller en sursaut, victime de caresses intimes à travers sa culotte. Son agresseur n'était autre que l'ami de son ancien amant.

 

Le ton est monté et la femme a reçu un coup de poing au visage tandis que son ex écopait d'un léger coup de couteau.

 

A l'issue de sa garde à vue, l'individu interpellé a été présenté au parquet ce lundi où il a maintenu sa version : la jeune femme était consentante. Ce que réfutent les victimes.

 

L'enquête se poursuit.


Commentaires 12

Déposé le 18/05/2016 à 08h44  
Par Raison Citer

Réel a écrit le 17/05/2016 à 22h43

2 sur 3, c'est le pourcentage d'après les chiffres de la police (plaintes déposées). Il faut aussi savoir que ce sont toujours des femmes qui interrogent les plaignantes dans les locaux de la police.

On attend vos sources.

Déposé le 17/05/2016 à 22h43  
Par Réel Citer

Pardon a écrit le 17/05/2016 à 19h48

D'où sort ce chiffre ?
Ça comprends la majorité qui n'a pas osé se plaindre ? Ca comprends les tentatives non abouties ?

2 sur 3, c'est le pourcentage d'après les chiffres de la police (plaintes déposées). Il faut aussi savoir que ce sont toujours des femmes qui interrogent les plaignantes dans les locaux de la police.

Déposé le 17/05/2016 à 19h48  
Par Pardon Citer

Réel a écrit le 17/05/2016 à 13h47

Il ne faut jamais perdre de vue que deux femmes sur trois mentent délibérément pour accuser de viol des hommes innocents. Ceci n'est ni un fantasme, ni de l'idéologie, c'est la réalité quotidienne des faits.

D'où sort ce chiffre ?
Ça comprends la majorité qui n'a pas osé se plaindre ? Ca comprends les tentatives non abouties ?

Déposé le 17/05/2016 à 18h08  
Par Benoui2 Citer

titou a écrit le 17/05/2016 à 17h39

si je ne veux pas que l on me touche je ne me fou pas dans un lit en sous vetements avec deux mecs

cela veut donc dire que les hommes sont des animaux et qu ils ne savent pas se tenir...
votre discours legitimise toutes les offenses faites aux femmes!!
demain c est quoi? si une femme est en jupe et qu elle se fait violer, c est de sa faute??

Déposé le 17/05/2016 à 18h03  
Par Doug Citer

Benoui2 a écrit le 17/05/2016 à 17h47

tu (pcq on se connait apparemment),
tu as des problèmes de lectures et la compréhension de texte

il n est pas écrit que c est elle qui a mis un coup de couteau, mais le "logeur"

a moins que tu y étais?
tu as une autre version?

accessoirement, je n aimerai pas être dans ta situation.. ça doit être difficile d essayer de vivre dans un monde qu on ne comprend pas.... et qu on n arrive pas a déchiffrer...
mais pour éviter de passer pour un con, tu peux appliquer a ta frénétique envie de tapoter ton clavier, l'adage "tourner 7 fois sa langue dans sa bouche".. mais je t explique, c est une métaphore pur dire qu il faut refleurir et prendre du recul avant de s exprimer...

Bon courage dans ta vie

NB: fais gaffe, dans qq mois il y a les élections... analyse bien les programmes avant de déposer ton bulletin dans l urne...

Ok pour le tutoiement et je m'en excuse platement (chose que je doute que vous soyez capable de faire visiblement...)
Vous aimez la méchanceté gratuite te sentir plus fort que les autres .... Triste....

Ce n'est pas le logeur comme vous dites mais l'amie et agresseur du logeur...
"elle croisait son ancien petit ami accompagné d'un copain à lui. Le trio décidait de terminer la nuit chez ce dernier," Elle a croisé qui ????? Donc elle est allée chez qui ???

"individu interpellé a été présenté au parquet ce lundi où il a maintenu sa version : la jeune femme était consentante. Ce que réfutent les victimes."
Qui est l'agresseur et qui sont les victimes ??

Cordialement,
Sérieux

Déposé le 17/05/2016 à 17h47  
Par Benoui2 Citer

Doug a écrit le 17/05/2016 à 17h16

Qui ta dis que c'était elle qui a mis le coup de couteau ??
" la jeune femme était consentante. Ce que réfutent les victimes."

tu (pcq on se connait apparemment),
tu as des problèmes de lectures et la compréhension de texte

il n est pas écrit que c est elle qui a mis un coup de couteau, mais le "logeur"

a moins que tu y étais?
tu as une autre version?

accessoirement, je n aimerai pas être dans ta situation.. ça doit être difficile d essayer de vivre dans un monde qu on ne comprend pas.... et qu on n arrive pas a déchiffrer...
mais pour éviter de passer pour un con, tu peux appliquer a ta frénétique envie de tapoter ton clavier, l'adage "tourner 7 fois sa langue dans sa bouche".. mais je t explique, c est une métaphore pur dire qu il faut refleurir et prendre du recul avant de s exprimer...

Bon courage dans ta vie

NB: fais gaffe, dans qq mois il y a les élections... analyse bien les programmes avant de déposer ton bulletin dans l urne...

Déposé le 17/05/2016 à 17h47  
Par Doug Citer

titou a écrit le 17/05/2016 à 17h39

si je ne veux pas que l on me touche je ne me fou pas dans un lit en sous vetements avec deux mecs

Logique ! Merci pour votre bonne foi

Déposé le 17/05/2016 à 17h39  
Par titou Citer

si je ne veux pas que l on me touche je ne me fou pas dans un lit en sous vetements avec deux mecs

Déposé le 17/05/2016 à 17h16  
Par Doug Citer

Benoui2 a écrit le 17/05/2016 à 15h17

en meme temps... un coup de couteau sur son ex, et un coup au visage... c est tout de meme assez formelle comme preuve, non?

Qui ta dis que c'était elle qui a mis le coup de couteau ??
" la jeune femme était consentante. Ce que réfutent les victimes."

Déposé le 17/05/2016 à 16h08  
Par Kickass Citer

Réel a écrit le 17/05/2016 à 13h47

Il ne faut jamais perdre de vue que deux femmes sur trois mentent délibérément pour accuser de viol des hommes innocents. Ceci n'est ni un fantasme, ni de l'idéologie, c'est la réalité quotidienne des faits.

Par contre, si on affirme que vous êtes un gros blaireau bien rance, c'est une pure vérité !

Déposé le 17/05/2016 à 15h17  
Par Benoui2 Citer

Réel a écrit le 17/05/2016 à 13h47

Il ne faut jamais perdre de vue que deux femmes sur trois mentent délibérément pour accuser de viol des hommes innocents. Ceci n'est ni un fantasme, ni de l'idéologie, c'est la réalité quotidienne des faits.

en meme temps... un coup de couteau sur son ex, et un coup au visage... c est tout de meme assez formelle comme preuve, non?

Déposé le 17/05/2016 à 13h47  
Par Réel Citer

Il ne faut jamais perdre de vue que deux femmes sur trois mentent délibérément pour accuser de viol des hommes innocents. Ceci n'est ni un fantasme, ni de l'idéologie, c'est la réalité quotidienne des faits.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.