Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

Rhône : un hélicoptère se crashe, le pilote blessé

Photo d'illustration - LyonMag

Les faits se sont déroulés ce mardi matin.

A Ampuis dans le Rhône, un pilote d'hélicoptère était en train de faire le plein de ses réservoirs de produits pour réaliser un épandage sur des champs de la commune.
Selon les premiers témoins, l'engin a alors rencontré des problèmes vers 7h et s'est écrasé, fort heureusement quelques mètres, seulement, plus bas.

Le pilote a donc été légèrement touché, souffrant visiblement d'une fracture du poignet.

 

Les pompiers ont pris en charge la victime, tandis que la gendarmerie est chargée d'établir les raisons du crash.


Commentaires 13

Post monétaire Déposé le 27/05/2016 à 10h20  
Par Post monétaire Citer

I will Survisme a écrit le 27/05/2016 à 09h20

Non ce n'est pas ça le survisme. Mefiez vous des gens qui se revendiquent du survisme et qui interviennent sur presque tout les sujets tels des Jack Russel courant après un frisbee. Ce sont au mieux des ignorants au pire des charlatans. L'homme de survisme parle peu mais bien, il pèse chacun de ses mots, sans se laisser influencer par ses émotions, il n'a pas la prétention de tout savoir et d'être au dessus des autres.

Il faut donc se méfier de vous qui usurpez ce titre ?

Déposé le 27/05/2016 à 09h20  
Par I will Survisme Citer

et oui a écrit le 25/05/2016 à 20h13

C'est peut-être ça le fameux survisme :o)

Non ce n'est pas ça le survisme. Mefiez vous des gens qui se revendiquent du survisme et qui interviennent sur presque tout les sujets tels des Jack Russel courant après un frisbee. Ce sont au mieux des ignorants au pire des charlatans. L'homme de survisme parle peu mais bien, il pèse chacun de ses mots, sans se laisser influencer par ses émotions, il n'a pas la prétention de tout savoir et d'être au dessus des autres.

Post monétaire Déposé le 26/05/2016 à 10h11  
Par Post monétaire Citer

et oui a écrit le 25/05/2016 à 20h13

C'est peut-être ça le fameux survisme :o)

qui fait que vous aussi êtes là ?
Non, c'est "la survie". Le survisme, c'est juste la façon d'expliquer les valeurs dominantes à l'instant T. Sans jugement moral. Vous voyez ce que ça veut dire ?

Déposé le 25/05/2016 à 20h13  
Par et oui Citer

Raison a écrit le 25/05/2016 à 16h35

Post monétaire qui vient nous les briser sur TOUS les sujets.

C'est peut-être ça le fameux survisme :o)

Post monétaire Déposé le 25/05/2016 à 17h10  
Par Post monétaire Citer

Raison a écrit le 25/05/2016 à 16h35

Post monétaire qui vient nous les briser sur TOUS les sujets.

Non, je vous laisse les articles sur la pédophilie et les chiens écrasés.

Déposé le 25/05/2016 à 16h35  
Par Raison Citer

Post monétaire qui vient nous les briser sur TOUS les sujets.

Post monétaire Déposé le 25/05/2016 à 16h26  
Par Post monétaire Citer

Simple Correction (2) a écrit le 25/05/2016 à 15h34

Pour commencer j'apporterais une premières précisions quand au différents termes que j'ai pus employé dans mon précédent commentaire.

Un Engrais Foliaire :
Les engrais, sont des substances organiques ou minérales destinées à apporter aux plantes des compléments d'éléments nutritifs, de façon à améliorer leur croissance et/ou de pallié a une carence.
"Foliaire" viens du fait qu'au lieu d'apporter cette engrais par le sol comme par exemple du fumier dans votre jardin, ici l'engrais va entrer par la plante par contact avec les feuilles.

Concernant les bio-stimulateur ( je m'excuse d'avance je ne suis pas expert) mais ce sont des molécules (biologique ou non) qui permette d'activé ou de stimulé les défenses naturels des plantes et ainsi limité les effets que pourrait avoir la présence d'un développement d'une ou plusieurs maladie cryptogamique.

Dans le cas de cette applications qui devait ce faire par voie aérienne les produits étaient biologiques.
Je n'ai pas les noms des différentes solutions qui devait être employé mais elles doivent pouvoir s'obtenir.

La question de l'application par hélicoptère de ces différents produits est donc bien une autre problématique (car je suis d'accord avec vous que d'autres méthodes existent et doivent être appliqué partout où leur utilisation sont possibles (vigne à plat ... méchanisable...), ici entre en jeux le problème de l'escarpement et de la pente, seul reste alors l'utilisation de pulvérisateur à dos (poids de l'appareil (comme une grosse souffleuse a feuille mais équipé d'un réservoir) + du produit = lourde charge => pénibilité pour l'applicateur) , un équipement individuel qui doit être multiplié par le nombre de personnel nécessaire à leurs utilisations (environ une personne pour un peu plus d'1/2 Ha par jour), la médecine du travail elle même à reconnu les effets de ce type de pulvérisation sur les applicateurs au niveau effort cardiaque et respiratoire.
(Tout en sachant que cette méthode est aussi bien utilisé par les producteurs en méthode conventionnel que par ceux en méthode biologique seul alors les produits dans les machines diffères).
L’hélicoptère est donc ici vu comme une solution permettant de soulagé une partie du travail et des travailleurs d'une tache physique et difficile.

Etant moi même viticulteur (non bio, mais sensible à l'écologie, je travaille mes sols partout où cela est possible, j'enherbe mes sols un rang sur deux, je résonne au maximum l'emploie de produit phytopharmaceutique et j'emploie pour partis des produits agrée en agriculture biologique ou biodynamique, en optimisant au maximum toutes les méthodes de luttes prophylactiques pour lutter contre les différentes maladie cryptogamique de la vigne et j'ai la "chance" d'avoir une grande partie de mes vignes dans des secteurs moins escarpés où je peu alors employé des méthodes moins contraignantes que les traitement par pulvérisation à dos.
Je n'utilise pas l'hélico sur le domaine pour les vignes en coteaux (ni pour les autres d'ailleurs..).
La taille "relativement" importante (pour la région) de mon domaine me permettait jusqu’à présent de nous charger mes salarié et moi même de faire l'ensemble de ces différentes applications nous même.
Mais à la suite de deux arrêt maladie de ces derniers pour cause de mal de dos cette année j'ai confié cette tache à une entreprise de service viti-vinicole qui elle à les moyens de pouvoir venir avec un nombre conséquent de bras limitant ainsi l'effort "moyen" de chacun des applicateurs ... mais derrière chaque applicateur il reste un Homme...
C'est donc pour cela que je peux comprendre les utilisateurs de l’hélicoptère à une échelle local sans pour autant prôné sont utilisation dans l'ensemble des vignobles de France et de Navarre.

Ok
merci pour toutes ces précisons et le temps que vous avez pris pour les communiquer.
J'espère que vous pourrez essayez de faire du "vin naturel" sans sulfite, ça laisse le vin vivant comme vous le savez surement, mais évidemment, le producteur prend alors le risque de perdre sa production s'il y a trop de variations de température, etc.... Mais ça fait moins mal à la tête, et c'est peut-être bien l'avenir. :o)
Bonne continuation à vous.

Déposé le 25/05/2016 à 15h34  
Par Simple Correction (2) Citer

Post monétaire a écrit le 25/05/2016 à 13h57

Merci pour cette précision, reste à savoir si dans leur "démarche bio", des agriculteurs bio acceptent un épandage par hélicoptère...
.
Et si vous aviez la marque de ces engrais foliaires (engrais pour les feuilles) et bio-stimulateur (pour accroître les racines des plantes), ce serait intéressant. Surtout qu'apparemment c'est sur des vignes qu'il allait répandre... Et boire du vin, c'est généralement aimer les résidus toxiques...
http://rue89.nouvelobs.com/blog/no-wine-is-innocent/2013/09/25/300-fois-plus-de-residus-de-pesticides-dans-le-vin-que-dans-leau-potable-231216
Quoi qu'il en soit, les lois autorisent même à ce qu'il y ait une part d'OGM dans le bio, alors des engrais par hélicoptères...

Pour commencer j'apporterais une premières précisions quand au différents termes que j'ai pus employé dans mon précédent commentaire.

Un Engrais Foliaire :
Les engrais, sont des substances organiques ou minérales destinées à apporter aux plantes des compléments d'éléments nutritifs, de façon à améliorer leur croissance et/ou de pallié a une carence.
"Foliaire" viens du fait qu'au lieu d'apporter cette engrais par le sol comme par exemple du fumier dans votre jardin, ici l'engrais va entrer par la plante par contact avec les feuilles.

Concernant les bio-stimulateur ( je m'excuse d'avance je ne suis pas expert) mais ce sont des molécules (biologique ou non) qui permette d'activé ou de stimulé les défenses naturels des plantes et ainsi limité les effets que pourrait avoir la présence d'un développement d'une ou plusieurs maladie cryptogamique.

Dans le cas de cette applications qui devait ce faire par voie aérienne les produits étaient biologiques.
Je n'ai pas les noms des différentes solutions qui devait être employé mais elles doivent pouvoir s'obtenir.

La question de l'application par hélicoptère de ces différents produits est donc bien une autre problématique (car je suis d'accord avec vous que d'autres méthodes existent et doivent être appliqué partout où leur utilisation sont possibles (vigne à plat ... méchanisable...), ici entre en jeux le problème de l'escarpement et de la pente, seul reste alors l'utilisation de pulvérisateur à dos (poids de l'appareil (comme une grosse souffleuse a feuille mais équipé d'un réservoir) + du produit = lourde charge => pénibilité pour l'applicateur) , un équipement individuel qui doit être multiplié par le nombre de personnel nécessaire à leurs utilisations (environ une personne pour un peu plus d'1/2 Ha par jour), la médecine du travail elle même à reconnu les effets de ce type de pulvérisation sur les applicateurs au niveau effort cardiaque et respiratoire.
(Tout en sachant que cette méthode est aussi bien utilisé par les producteurs en méthode conventionnel que par ceux en méthode biologique seul alors les produits dans les machines diffères).
L’hélicoptère est donc ici vu comme une solution permettant de soulagé une partie du travail et des travailleurs d'une tache physique et difficile.

Etant moi même viticulteur (non bio, mais sensible à l'écologie, je travaille mes sols partout où cela est possible, j'enherbe mes sols un rang sur deux, je résonne au maximum l'emploie de produit phytopharmaceutique et j'emploie pour partis des produits agrée en agriculture biologique ou biodynamique, en optimisant au maximum toutes les méthodes de luttes prophylactiques pour lutter contre les différentes maladie cryptogamique de la vigne et j'ai la "chance" d'avoir une grande partie de mes vignes dans des secteurs moins escarpés où je peu alors employé des méthodes moins contraignantes que les traitement par pulvérisation à dos.
Je n'utilise pas l'hélico sur le domaine pour les vignes en coteaux (ni pour les autres d'ailleurs..).
La taille "relativement" importante (pour la région) de mon domaine me permettait jusqu’à présent de nous charger mes salarié et moi même de faire l'ensemble de ces différentes applications nous même.
Mais à la suite de deux arrêt maladie de ces derniers pour cause de mal de dos cette année j'ai confié cette tache à une entreprise de service viti-vinicole qui elle à les moyens de pouvoir venir avec un nombre conséquent de bras limitant ainsi l'effort "moyen" de chacun des applicateurs ... mais derrière chaque applicateur il reste un Homme...
C'est donc pour cela que je peux comprendre les utilisateurs de l’hélicoptère à une échelle local sans pour autant prôné sont utilisation dans l'ensemble des vignobles de France et de Navarre.

Post monétaire Déposé le 25/05/2016 à 13h57  
Par Post monétaire Citer

Simple Correction a écrit le 25/05/2016 à 13h22

Bonjour, Post monétaire,

Pour répondre à votre commentaire, malheureusement les différents Engrais foliaires et Bio-stimulateur de défense du végétal qui allait êtres utilisés peuvent être utilisé en agriculture biologique. Et n’empêche en rien les hélicoptère de tombé surtout quand toutes les sangles qui le retiennent à sa remorques non pas été enlevés.

Vous souhaitant une bonne journée et un bon rétablissement au pilote.

Cordialement.

Merci pour cette précision, reste à savoir si dans leur "démarche bio", des agriculteurs bio acceptent un épandage par hélicoptère...
.
Et si vous aviez la marque de ces engrais foliaires (engrais pour les feuilles) et bio-stimulateur (pour accroître les racines des plantes), ce serait intéressant. Surtout qu'apparemment c'est sur des vignes qu'il allait répandre... Et boire du vin, c'est généralement aimer les résidus toxiques...
http://rue89.nouvelobs.com/blog/no-wine-is-innocent/2013/09/25/300-fois-plus-de-residus-de-pesticides-dans-le-vin-que-dans-leau-potable-231216
Quoi qu'il en soit, les lois autorisent même à ce qu'il y ait une part d'OGM dans le bio, alors des engrais par hélicoptères...

Déposé le 25/05/2016 à 13h22  
Par Simple Correction Citer

Post monétaire a écrit le 24/05/2016 à 12h37

ça ne serait pas arrivé en bio !
(heureusement le pilote est sauf)

Bonjour, Post monétaire,

Pour répondre à votre commentaire, malheureusement les différents Engrais foliaires et Bio-stimulateur de défense du végétal qui allait êtres utilisés peuvent être utilisé en agriculture biologique. Et n’empêche en rien les hélicoptère de tombé surtout quand toutes les sangles qui le retiennent à sa remorques non pas été enlevés.

Vous souhaitant une bonne journée et un bon rétablissement au pilote.

Cordialement.

Déposé le 24/05/2016 à 18h43   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Tete en l'air Citer

Apparemment ils avaient oubliés de décrocher les sangles de fixation a la remorque !!!!! C'est incroyable mais vrai .

Post monétaire Déposé le 24/05/2016 à 12h37  
Par Post monétaire Citer

ça ne serait pas arrivé en bio !
(heureusement le pilote est sauf)

Déposé le 24/05/2016 à 11h50   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Taxiiiiiiimerdapasmoi Citer

YA PAS DE BON DIEU !!!!!!!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.