Des féministes lyonnaises rebaptisent des rues des pentes de la Croix-Rousse

Des féministes lyonnaises rebaptisent des rues des pentes de la Croix-Rousse
DR

L’opération insolite a été réalisée dans la nuit de lundi à mardi à Lyon.

Plusieurs rues des pentes de la Croix-Rousse ont été rebaptisées avec des noms de femmes. C’est le cas du boulevard de la Croix-Rousse transformé en rue de Princesse Yennenga (« reine guerrière, grande cavalière en lutte contre le patriarcat, fondatrice du royaume Mossi, née entre le XIeme et le XVeme siècle en Afrique ») ou encore de la rue Rivet devenu rue Clara Campoamor du nom de l’avocate et femme politique, notamment activiste pour le suffrage des femmes en Espagne au 20e siècle.  

La place Morel, la rue Flesselles ou encore la rue de La Tourette ont également été touchées par l’arrivée de ces affiches sauvages rose avec dessus des noms de femmes politiques, des personnages de fiction ou encore des artistes féminines.

Il y a deux ans déjà, un collectif informel de féministes avait déjà décidé de rebaptiser plusieurs rues des pentes de la Croix-Rousse avec comme objectif de mettre en avant les femmes. Selon une récente étude, seulement 2% des rues françaises ont des noms de femmes.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.