Grigny : l’homme qui avait tiré au fusil après la défaite des Bleus jugé en 2017

Grigny : l’homme qui avait tiré au fusil après la défaite des Bleus jugé en 2017
LyonMag

Ce quadragénaire devra expliquer son geste devant le tribunal correctionnel l’année prochaine.

Alors qu’un groupe de voisins discutait dans le quartier résidentiel de la rue Jules-Ferry, il était sorti pour leur demander de se taire. Le ton était alors monté, la conversation avait embrayé sur les Bleus et le quadragénaire était finalement parti pour mieux revenir, armé d’un fusil de chasse. Pour se faire entendre, il avait tiré un coup de fusil en l’air avant d’être désarmé et interpellé par la police, qui avait également découvert à son domicile deux autres fusils. Il comparaîtra le 16 janvier 2017 pour port d’armes de catégorie B et violences avec une arme sans ITT.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.