Entre la vie et la mort après avoir mis le feu au matelas dans sa cellule

Entre la vie et la mort après avoir mis le feu au matelas dans sa cellule
L'EPM de Meyzieu - LyonMag

Jeudi, un jeune de 17 ans a été condamné à six mois de prison.

Alors qu'il intégrait sa cellule de l'Etablissement pour mineurs de Meyzieu dans la soirée, il a décidé de mettre le feu à son matelas.

Avant que les gardiens n'interviennent, il a perdu connaissance après avoir respiré beaucoup de fumée. Hospitalisé, son pronostic vital est engagé.

Les deux gardiens qui l'ont secouru ont également inhalé de la fumée et ont été légèrement intoxiqués.

Le feu a été maîtrisé rapidement, il ne s'est pas propagé vers d'autres cellules.

X
0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.