Mariages gâchés en Rhône-Alpes : les clients attendent toujours d’être indemnisés

Mariages gâchés en Rhône-Alpes : les clients attendent toujours d’être indemnisés
DR

Souvenez-vous, l’été dernier. Une quarantaine de jeunes mariés avaient vu le plus beau jour de leur vie gâché par un traiteur répondant aux abonnés absents. Aujourd’hui, de nombreux clients n’ont toujours pas été remboursés.

10 000 €. C’est la somme que certains couples ont perdue après la banqueroute de la société Le Kaïsse traiteur, censée organiser leurs mariages. Alors que le suspect était introuvable il y a encore quelques mois, on sait maintenant que Hocine A. a pu vendre sa maison "pour un montant d’un peu plus de 230 000 euros", a indiqué son avocate, Me Houda Abada. De son côté, l’avocat des victimes constituées partie civile Me Frédéric Lalliard "garde espoir" en espérant voir certains de ses clients indemnisés grâce à ce montant.

Me Houda Abada souligne effectivement la bonne foi de son client en affirmant qu’il "n’est pas un escroc" et qu’il avait fait "un point exhaustif sur ses créanciers". Pour le moment, le dossier est toujours en cours et a été transféré à un magistrat, selon nos confrères du Progrès.

Tags :

mariage

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.