Affaire Eurochallenge : nouvelle garde à vue

Affaire Eurochallenge : nouvelle garde à vue
LyonMag - Photo d'illustration

Après la mise en examen de plusieurs de ses dirigeants en 2014, c’est au tour de la conseillère de l’agence de rencontres lyonnaise de passer en garde à vue.

Aujourd’hui liquidée, l’agence matrimoniale lyonnaise spécialisée dans les unions entre Français et femmes des pays de l’Est avait fait parler d’elle pour pratiques commerciales trompeuses.

A l’époque, cette femme devait faire signer des contrats aux clients, solvables ou non. A la suite de cette opération, la direction devait prendre le relais pour vérifier ces mêmes contrats. Sauf que ça n’a pas été le cas. Résultat, de nombreux candidats ont dû payer des sommes pouvant aller jusqu’à 22 000 euros alors qu’ils n’ont jamais vu leurs prétendantes.

Quant à l’ex conseillère de l’agence, elle a passé deux jours en garde à vue.

Tags :

gardes a vue

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Nostromo le 06/08/2016 à 15:55

22000 € le RV fantôme ça fait mal
A ce prix là on peut en faire des choses. Exemples :
- 440 massages traditionnels chinois
- 50 ans de club de fitness
- 220 entrées au WhyNot (sans les pourboires)
...
De quoi faire plein de rencontres ;-)

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.