Les agents municipaux avaient ouvert un atelier de réparation de téléphones dans leur bureau

Les agents municipaux avaient ouvert un atelier de réparation de téléphones dans leur bureau
Photo d'illustration - LyonMag

C'est finalement par hasard que la petite activité illégale de deux agents municipaux de Villefranche-sur-Saône avait été découverte.

Visiblement débutée en 2012, elle consistait en un atelier de réparation de téléphones et d'ordinateurs. Le problème, c'est que ce dernier avait été installé dans un bureau du Palais des sports de la ville où ils travaillaient officiellement. Tout était organisé, ils avaient même tiré des tracts pour inciter leurs clients à venir.

La police s'était rendue sur place après qu'un coup de feu ait été signalé. Un tuyau infondé de la mairie qui aboutira sur l'interpellation des deux agents une fois leur commerce découvert.

Au tribunal, les prévenus ont cherché à minimiser leurs activités annexes non déclarées. Quatre mois de prison avec sursis et 1500 euros d'amende ont été requis. Le jugement sera connu le 20 septembre prochain.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Sakura le 01/09/2016 à 23:53

pour une fois qu'ils bossaient

Signaler Répondre

avatar
Benoui2 le 01/09/2016 à 10:31
lau de lyon a écrit le 01/09/2016 à 10h10

alors tu es donc fonctionnaire!
je ne vois pas d'autres raisons à ton beau discours..

c'est honteux
ils doivent être virés

je ne savais pas qu on se connaissait... et qu on se tutoyai
cette proximité me permet donc un langage plus libre

non ma chere, je ne suis pas fonctionnaire...

tu vas donc aller faire virer tes collègues qui vendent le surplus de miel de leur jardin, ou bien leurs objets d occasion sur le lieu de travail??
t es serieuse???
un peu de retenu ma vieille!!!
ils n ont rien volé!
si ils ont du temps a perdre.. c est peut être que leur poste n est pas justifié, et que les fonctionnaires ne sont donc pas contrôlé, ni objectivés!
je ne crois pas avoir lu qu ils avaient mis une enseigne de magasin!!!

par contre, toi qui écrit ça a 10h... ça veut soi dire que tu es en vacance... soi que tu es a la retraite, soi au chômage (et si tu cherchais un boulot ), soi au boulot (et c est pas joli-joli les loisirs sur le temps de travaille.... un peu comme ces 2 fonctionnaires d'ailleurs....)

par contre, les notes de taxi a 30k/an ne te choquent pas... c est bizarre comme graduation des "délits"
... a moins que ce soit de l humour...

la bise!

Signaler Répondre

avatar
lau de lyon le 01/09/2016 à 10:10
Benoui2 a écrit le 31/08/2016 à 07h46

Je ne vois pas vraiment le cote mal de la chose
Ce sôt peut etre 2 gars a qui tout le monde demandais de reparer son telephone.... Un ou deux ca va... Mais'apres 10 autant freiner la demande en faisant payer!!
Non??

Il y a bien plus grave dans les mairies ou les hotels de region, et pourtant il n y a pas de sanctions!!!
Rappelez vous des notes de taxi par exemple!!!!

alors tu es donc fonctionnaire!
je ne vois pas d'autres raisons à ton beau discours..

c'est honteux
ils doivent être virés

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 31/08/2016 à 11:10

Des "municipaux 2.0" ...
inspirés par " les Chevaliers du fiel" ?

Signaler Répondre

avatar
A BIENTOT le 31/08/2016 à 09:45

A qui doit on faire confiance? et voila à quoi servent nos impôts à payer des indélicats.. Et bien il faut les licencier...

Signaler Répondre

avatar
dehors le 31/08/2016 à 08:52

et le contribuable payait les salaires de ces fonctionnaires intouchables

Signaler Répondre

avatar
Benoui2 le 31/08/2016 à 07:46

Je ne vois pas vraiment le cote mal de la chose
Ce sôt peut etre 2 gars a qui tout le monde demandais de reparer son telephone.... Un ou deux ca va... Mais'apres 10 autant freiner la demande en faisant payer!!
Non??

Il y a bien plus grave dans les mairies ou les hotels de region, et pourtant il n y a pas de sanctions!!!
Rappelez vous des notes de taxi par exemple!!!!

Signaler Répondre

avatar
dring-allo le 31/08/2016 à 07:29

Et comme pour tout fonctionnaire qui commet infraction, une mutuation dans le bureau voisin en guise de sanction.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.