Lyon : une religieuse sauvée d'une agression par des militaires

Lyon : une religieuse sauvée d'une agression par des militaires
LyonMag

Les faits remontent au 28 août et sont rapportés sur les réseaux sociaux par l'Armée de Terre.

Une religieuse distribuait alors de l'aide alimentaire à des nécessiteux sur la place Carnot dans le 2e arrondissement. Mais elle a été importuné par un individu alcoolisé, qui devenait de plus en plus menaçant.

La religieuse a probablement été sauvée d'une agression grâce à l'intervention de militaires du groupement Rhône qui patrouillaient.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
bizarre le 05/09/2016 à 13:56
TSSS a écrit le 05/09/2016 à 09h39

Mais oui, mais bien sûr.

Le fait est que cette affaire n'a pas fait grand bruit....
Mr Le préfet n'a pas parlé de climat de "nuit de cristal" cette fois-ci... Etonnant...

Signaler Répondre

avatar
électoralisme assassin le 05/09/2016 à 10:20

Pour ne pas citer les "nouveaux intouchables" on dit :
déséquilibrés, S.D.F., ivres, etc.etc.

Les Français ne sont pas dupes.

Quand les politiques comprendront ils que les problèmes viennent toujours des mêmes ?

Quelque voix (car il faut les pousser à aller voter) valent elles la mort de notre pays et de son histoire ?

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 05/09/2016 à 09:40

Des militaires devant la basilique de Fourvière :
Les nouveaux gardiens des anges... ?

Signaler Répondre

avatar
TSSS le 05/09/2016 à 09:39
Flamme a écrit le 05/09/2016 à 08h13

Tiens.... On n a pas entendu les associaitions anti-racistes!!
Si ca avait ete des femmes musulmanes voilees, on aurait crie a l acte islamophobe

De toute facon, en France, on n a pas le droit de s attaquer aux religieux... Sauf si ce sont des catholiques!

Mais oui, mais bien sûr.

Signaler Répondre

avatar
Flamme le 05/09/2016 à 08:13

Tiens.... On n a pas entendu les associaitions anti-racistes!!
Si ca avait ete des femmes musulmanes voilees, on aurait crie a l acte islamophobe

De toute facon, en France, on n a pas le droit de s attaquer aux religieux... Sauf si ce sont des catholiques!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.