Il propose à un collégien de lui servir de guide et l'agresse sexuellement

Il propose à un collégien de lui servir de guide et l'agresse sexuellement
Photo d'illustration - LyonMag

Les faits se sont déroulés lundi durant la pause du déjeuner.

Un collégien âgé de 12 ans souhaitait se rendre au centre commercial de Caluire mais n'en connaissait pas le chemin. Un sexagénaire rencontré dans la rue lui a alors proposé de le guider jusqu'à sa destination et les deux ont alors pris le bus.

Après avoir parlé, l'individu âgé de 63 ans a pris la main de l'adolescent et l'a plaqué contre ses parties intimes. Après une première résistance de la victime, l'agresseur a récidivé, en ayant ouvert sa braguette.

Le jeune homme a ensuite pris la fuite, mais a enregistré que le sexagénaire lui donnait rendez-vous le lendemain devant son collège. Un comité d'accueil attendait alors ce dernier.

Lors de sa garde à vue, l'homme a partiellement reconnu les faits, il sera jugé en octobre.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
hervé69002 le 09/09/2016 à 18:01
thomaslyon a écrit le 09/09/2016 à 13h10

pas de commentaires pour cet article pourtant tres choquant,plus choquant selon moi qu'un vol de mobylette

Bien d'accord avec vous thomas !
Ce genre d'articles ne doit sûrement pas les intéresser, le raciste est sélectif...

Signaler Répondre

avatar
zeus. le 09/09/2016 à 14:37

Pour les TCL seules les femmes sont des victimes, ils viennent de claquer 70000euros pour le démontrer a tout le monde. Voir autre article de LM

Signaler Répondre

avatar
Mine le 09/09/2016 à 14:24

Et bien oui pas de commentaires car les pédophiles sont plus nombreux qu'on ne le pense ! Toutes classes confondues bien sur...

Signaler Répondre

avatar
Padamalgam500 le 09/09/2016 à 13:59

Pas d'amalgames rien ne dit qu'il s'agisse d'un membre du diocèse.

Signaler Répondre

avatar
thomaslyon le 09/09/2016 à 13:10

pas de commentaires pour cet article pourtant tres choquant,plus choquant selon moi qu'un vol de mobylette

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.