Rhône : arrêté au même endroit et pour les mêmes raisons un an plus tard

Rhône : arrêté au même endroit et pour les mêmes raisons un an plus tard

Ce Français résidant en Suisse n'a visiblement pas retenu la leçon.

Ce week-end se tenait le festival Festbouc à Chassagny dans le Rhône. Et l'individu a été contrôlé par les forces de l'ordre alors qu'il conduisait sous l'emprise de stupéfiants.

Il s'avère que ça avait déjà été le cas en 2015. A la même période, au même endroit et pour les mêmes raisons, il avait reçu une convocation chez les gendarmes qu'il n'avait jamais honorée.

Cette fois, il devra s'expliquer directement au tribunal correctionnel de Lyon qui l'attend d'ici la fin du mois de septembre.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Sakura le 13/09/2016 à 17:12

ce qui aurait été amusant c'est que ce soit les mêmes gendarmes qui l'aient contrôles

Signaler Répondre

avatar
unAutreLyonnais le 13/09/2016 à 10:45
LE MUR a écrit le 13/09/2016 à 08h25

" il avait reçu une convocation chez les gendarmes qu'il n'avait jamais honoré.
Cette fois, il devra s'expliquer directement au tribunal correctionnel de Lyon qui l'attend d'ici la fin du mois de septembre."

Cette fois il honorera sa convocation car il y aura des croissants !
Parole de juge !

hahahahaha!
Ce serait si drôle si ce n'était pas la réalité!

Signaler Répondre

avatar
LE MUR le 13/09/2016 à 08:25

" il avait reçu une convocation chez les gendarmes qu'il n'avait jamais honoré.
Cette fois, il devra s'expliquer directement au tribunal correctionnel de Lyon qui l'attend d'ici la fin du mois de septembre."

Cette fois il honorera sa convocation car il y aura des croissants !
Parole de juge !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.