Les chasseurs subventionnés en Auvergne-Rhône-Alpes

Les chasseurs subventionnés en Auvergne-Rhône-Alpes
Photo d'illustration - LyonMag DR

C’est la première fois en France qu’une Région élabore un projet de partenariat avec la Fédération régionale des chasseurs.

Une décision qui sera en plus agrémentée d’une subvention de près de 3 millions d’euros sur une période de 3 ans pour les chasseurs d’Auvergne-Rhône-Alpes assortie d’une baisse du budget alloué à l’environnement de 30%. Philippe Meunier, vice-président délégué à la chasse et la pêche justifie cette mesure car "il y a deux façons de voir la ruralité, la préservation de la biodiversité, l’aménagement côté des bobos des villes, soit on discute avec les acteurs du monde rural qui connaissent le territoire par ce qu’ils le pratiques tous les jours lorsqu’ils chassent" selon l’AFP. Cette mesure sera soumise au vote en assemblée plénière le 22 septembre prochain.  

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Pélagie le 15/09/2016 à 12:33

bêtise et cruauté, jamais l'une sans l'autre.

Une canette est arrivée sur un lac avec une dizaine de mâles, il lui manquait une palme, sans doute a-t-elle été loupée par un chasseur.

Les chasseurs tuent les femelles, leur chair est plus tendre.

Signaler Répondre

avatar
petitparis le 15/09/2016 à 11:07
Choisi ton camp. a écrit le 15/09/2016 à 07h23

Clientélisme plus que biodiversité:

Chaque année il y près de 200 accidents de chasse dont 10% mortels, le tout sur une période d'ouverture de la chasse n’excédant pas 6 mois.

Petit rappel: le contraire de bobos des villes c'est bien beauf de la cambrousse

Beauf ou bobo c'est tout du pareil au même pour moi. Ce sont les deux faces d'une même pièce. D'un coté des parasites et de l'autre des personnes peu réfléchies; mais au moins les seconds ont des excuses.

Signaler Répondre

avatar
Moi le 15/09/2016 à 10:22

Les ventes d'alcool vont pouvoir repartir à la hausse, merci wauquiez !

Signaler Répondre

avatar
Choisi ton camp. le 15/09/2016 à 07:23

Clientélisme plus que biodiversité:

Chaque année il y près de 200 accidents de chasse dont 10% mortels, le tout sur une période d'ouverture de la chasse n’excédant pas 6 mois.

Petit rappel: le contraire de bobos des villes c'est bien beauf de la cambrousse

Signaler Répondre

avatar
zeus. le 14/09/2016 à 22:15

"préservation de la biodiversité"

Les chasseurs en tirant plus sur les promeneurs que sur le gibier préservent en effet la biodiversité. Est-ce une raison pour les subventionner ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.