Deux enfants de 2 ans s’échappent d’une école et d’une crèche près de Lyon

Deux enfants de 2 ans s’échappent d’une école et d’une crèche près de Lyon
Photo d'illustration - LyonMag

Le hasard a fait que deux enfants âgés de 2 ans aient eu la même idée la même semaine. Mercredi et jeudi, ils se sont enfuis respectivement d’une crèche et d’une école.

Le premier avait fui la maison sociale de Cyprian-Les Brosses à Villeurbanne mercredi après-midi. Selon le Progrès, il a réussi à passer deux portes, ainsi que la vigilance du personnel et de tous les parents qui attendaient dehors. Le bambin a ensuite fait plusieurs dizaines de mètres dans la rue avant d’être rattrapé par une maman alors qu’il allait traverser la route.

Sa mère sera reçue ce vendredi par l’adjointe au maire de Villeurbanne chargée de la Petite Enfance pour obtenir des explications.

La frayeur a été la même le lendemain matin à Rillieux-la-Pape. Une mère qui venait chercher son enfant à l’école Paul-Chevallier a croisé un ouvrier qui portait sa progéniture dans ses bras. Après un bref instant de panique, elle comprendra que l’homme avait rattrapé l’enfant, qui lui aussi s’était enfui quelques minutes plus tôt. La maman a décidé de porter plainte pour mise en danger de la vie d’autrui.

Du côté du rectorat, on fulmine et la directrice du groupe scolaire Paul-Chevallier devra rencontrer les parents ainsi que les enseignants pour renforcer la sécurité du site.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
boucif le 01/10/2016 à 07:24

le souci c est que lon attentd toujours la catastrophe pour faire plus attenion Alors qu il ya des regles a respecter QUOTIDIENNEMENT.

Signaler Répondre

avatar
MAX le 30/09/2016 à 11:17
laureline a écrit le 30/09/2016 à 09h39

et dire qu il y a un super plan vigipirate avec présence policière devant les écoles!

Et si tu te portais volontaire pour la surveillance des écoles?

Signaler Répondre

avatar
laureline le 30/09/2016 à 09:39

et dire qu il y a un super plan vigipirate avec présence policière devant les écoles!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.