Lyon : les jeunes volent un bus articulé et font une courte virée avec

Lyon : les jeunes volent un bus articulé et font une courte virée avec
Photo d'illustration - LyonMag

Dimanche matin vers 6h30, un chauffeur TCL a eu une drôle de surprise en revenant de son rapide passage aux toilettes.

Profitant de son avance sur l'horaire de la ligne C4, il avait abandonné temporairement son bus articulé à la Cité Internationale, en ayant pris soin de le fermer.
Sauf que le véhicule n'était plus là à son retour.

Deux jeunes hommes avaient décidé de le subtiliser et de se payer une virée à bord du long bus de 18 mètres. Après avoir renversé plusieurs plots de béton, ils ont réussi à traverser le Rhône pour se retrouver cours d'Herbouville.


Selon le Progrès, les enquêteurs imaginent que les conducteurs en herbe ont ensuite tenté de rejoindre le tunnel de la Croix-Rousse. Mais qu'ils se sont retrouvés coincés sur le parking de la place Chazette, n'arrivant plus à manoeuvre leur imposant destrier. Au passage, ils ont embouti une voiture stationnée, avant de prendre la fuite à pied.

Fort heureusement, l'heure matinale leur a permis d'éviter de croiser des piétons. Une enquête a été ouverte et le bus articulé a été récupéré par les TCL pour être réparé.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
JAGAN le 21/11/2016 à 14:38
Comme c'est mignon. a écrit le 07/11/2016 à 13h31

Etat d'urgence, bus qui peut écraser des piétons, ect

J'adore le ton léger de l'article, "les conducteurs en herbe"...

Facepalm

conducteurs plein d'herbe oui.

Signaler Répondre

avatar
Janette le 11/11/2016 à 20:06

c'est vraiment ridicule, heureusement qu'ils ont écraser personne...!

Signaler Répondre

avatar
Qui a piqué mon pseudo NiKoNiKo le 10/11/2016 à 12:54
Tictacboum a écrit le 07/11/2016 à 19h44

Moi je n'appelle pas çà des "jeunes", mais des voyous , des voleurs, des racailles ou tous autres quolibets, que la loi n'autorise pas à écrire.

Lorsque l'on brule un policier, se sont des sauvageons pour notre ministre, il faut donc adapter votre vocabulaire en conséquence

Signaler Répondre

avatar
Tictacboum le 07/11/2016 à 19:44

Moi je n'appelle pas çà des "jeunes", mais des voyous , des voleurs, des racailles ou tous autres quolibets, que la loi n'autorise pas à écrire.

Signaler Répondre

avatar
Comme c'est mignon. le 07/11/2016 à 13:31

Etat d'urgence, bus qui peut écraser des piétons, ect

J'adore le ton léger de l'article, "les conducteurs en herbe"...

Facepalm

Signaler Répondre

avatar
Citelis12 le 07/11/2016 à 11:39

Bonjour,

Je pense que le bus doit être soit, un Irisbus Cristalis ETB18 ou un Citelis 18

Signaler Répondre

avatar
c4 le 07/11/2016 à 08:29

Je suppose que les vidéos surveillance du bus étaient actives ?

Signaler Répondre

avatar
tartanpion le 07/11/2016 à 08:29

Quand est ce que la justice va sévir contre tous ces jeunes abrutis heureusement qu' ils n'ont écrasé personne

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 07/11/2016 à 08:02

Ils n'ont pas compris le sens quand on leur a conseillé de "prendre" le bus...!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.