Auvergne-Rhône-Alpes : plus d’un habitant sur trois prend le volant avec une alcoolémie trop élevée

Auvergne-Rhône-Alpes : plus d’un habitant sur trois prend le volant avec une alcoolémie trop élevée
illustration d'image - Lyonmag

 

L’alcool est l’une des trois principales causes d’accidents mortels en France. Et la région Auvergne-Rhône-Alpes n’est pas épargnée par le phénomène. Une enquête menée par l’association Prévention routière et l’association Attitude prévention a permis d’évaluer le comportement des habitants de la région et près d’un habitant sur trois prend le volant avec une alcoolémie trop élevée.

En moyenne 77 % des habitants d’Auvergne-Rhône-Alpes utilisent leur véhicule personnel pour leurs sorties festives. Ils y boivent environ 3,4 verres.

Il y a selon ces deux associations une "réelle méconnaissance des risques" puisque 32 % d’entre eux sont montés dans des voitures où le conducteur avait dépassé le taux limite d’alcoolémie autorisé de 0,5 g/l de sang.

Cependant tous ne sont pas concernés. 40 % des habitants dorment sur place lorsqu’ils ont trop bu et 36 % choisissent un Sam (capitaine de soirée qui ne boit pas et est apte à la conduite en fin de soirée).

Une campagne de sensibilisation régionale nommé "#BienRentrer", sera lancée ce samedi avec des distributions d’éthylotest à Valence, Grenoble, ou encore Lyon et Annecy.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.