Incidents lors de Metz-OL : un des auteurs de jets de pétards s’exprime

Incidents lors de Metz-OL : un des auteurs de jets de pétards s’exprime
Anthony Lopes à terre - Capture d'écran

Une semaine après les incidents qui ont valu l’arrêt du match entre Metz et l’Olympique Lyonnais, les premières arrestations ont eu lieu.

L’un des supporters messins, à l’origine des premiers jets de pétards, a été interpellé mercredi puis mis en examen et placé sous contrôle judiciaire. Le jeune père de famille de 23 ans s’est depuis confié à notre confrère du Républicain Lorrain : "La seconde où il (Anthony Lopes, ndlr) tombe au sol est gravée en moi. J’ai compris. Je ne voulais pas ça. J’ai agi comme un con. J’ai lancé le pétard pour faire du bruit, mais il est parti plus loin que je voulais, j’ai vraiment merdé", confie l’homme se disant sympathisant mais ne faisant pas partie d’un des groupes ultras de Metz.

Pour rappel le gardien de but de l’OL, Anthony Lopes a été victime d’une “surdité traumatique suite à ces jets de pétards et le FC Metz a décidé de fermer "à titre conservatoire" la tribune Est du Stade Saint-Symphorien dans sa totalité.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.