Le Vénissian recevait des colis de drogue en point relais

Le Vénissian recevait des colis de drogue en point relais
DR

Un homme de 22 ans a été interpellé mercredi dernier alors qu'il venait retirer un colis dans un point relais.

Muni d'une fausse pièce d'identité, il avait visiblement été dénoncé par des concurrents.

Car le Vénissian était un dealer, qui faisait ses emplettes sur Internet, voire sur le darknet. Selon le Progrès, il venait d'acheter 5000 cachets d'ecstasy pour 500 euros. Et il comptait les revendre pour 25 000 euros.

Son problème, c'est qu'il venait d'être condamné pour des faits similaires à 18 mois de prison dont 6 avec sursis. Il a écopé cette fois-ci à 2 ans de prison et à la révocation de son sursis antérieur.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
MAX le 22/12/2016 à 06:31
nathasha69 a écrit le 21/12/2016 à 09h19

allez. un Padamalgam500 et ca passe . je bosse plus de 35 h avec des astreinte non payer . merci le service des requisition imposé par hollande . je touche a peine 1400€ net . je dois payer sans arret et oui certains roule en Bmw ou en mercedes depense sans compter et ose se moquer ouvertement de la police. ils savent qu ils ne risque rien avec notre justice . c est une honte

Entièrement d'accord! La France recule et s'appauvrit mais heureusement qu'il reste des petites gens honnêtes pour payer, payer et encore payer...

Signaler Répondre

avatar
nathasha69 le 21/12/2016 à 09:19

allez. un Padamalgam500 et ca passe . je bosse plus de 35 h avec des astreinte non payer . merci le service des requisition imposé par hollande . je touche a peine 1400€ net . je dois payer sans arret et oui certains roule en Bmw ou en mercedes depense sans compter et ose se moquer ouvertement de la police. ils savent qu ils ne risque rien avec notre justice . c est une honte

Signaler Répondre

avatar
solutions courageuses le 21/12/2016 à 08:50

Si l'on veut savoir quels sont les caïds de la drogue il faut faire ce que Sarkosi avait dit mais jamais fait : contrôler tous ces jeunes loubards sans emploi déclaré qui ont un niveau de vie incompatible avec leur situation.

A chaque fois ou presque que l'on voit un énorme bolide en ville, les occupants ont le même profil.
Comment voulez vous que leurs voisins de cité acceptent un emploi au SMIC ?

Le grand banditisme et les attentats commencent par là.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.