Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Le Parc OL en ébullition - LyonMag

Plus d’1,5 million de spectateurs accueillis en un an au Parc OL

Le Parc OL en ébullition - LyonMag

A l’occasion de sa première année d’exploitation, le Parc OL fait le bilan.

Toujours pas de naming à l’horizon, mais des chiffres forcément vertueux pour le club dirigé par Jean-Michel Aulas.
Ainsi, plus d’1,5 million de spectateurs ont été accueillis à Décines lors des 39 évènements organisés sur place depuis un an, soit une moyenne de 40 000 personnes par match ou concert.

 

Etonnamment, le record d’affluence n’est pas à mettre au crédit de l’OL, mais du rugby. En mai dernier, la finale de Champions Cup entre le Racing 92 et les Saracens s’est jouée devant 58 017 spectateurs. C’est mieux que le derby contre Saint-Etienne le 2 octobre dernier et ses 57 050 spectateurs.
Au total, une rencontre de l’Olympique Lyonnais sur deux attire plus de 50 000 personnes, pour une affluence moyenne de 44 512 personnes en Ligue 1, soit davantage que la capacité totale du stade de Gerland.

 

Le Parc OL se voulait à ses débuts un stade ultra connecté. Plus de 88 000 personnes ont certes déjà téléchargé l’application éponyme, mais on est encore loin d’une révolution numérique tant elle reste facultative les soirs de matchs.

 

Jean-Michel Aulas a toujours souhaité faire de cet OL Land un lieu de vie, y compris lorsque son club n’y jouait pas. Plus de 30 000 personnes ont participé à une visite guidée des lieux. Et la Brasserie des Lumières a déjà servi près de 17 000 couverts - il faut prendre en compte le fait qu’elle n’ouvre pas le soir, sauf s’il y a un match.

 

Une centaine d’emplois pérennes ont vu le jour sur le site décinois, et plus de 2200 personnels sont mobilisés les soirs d’évènements, dont la moitié sont chargés de la sécurité et de l’accueil.

 

Le Parc OL se tourne à présent vers l’avenir. Dès le mois de février, une attraction d’escape game va voir le jour. En plus du concert de Coldplay le 8 juin, "un second évènement cet été devrait être annoncé prochainement", promet le club.
En 2017, le lancement des travaux de l’hôtel 3 étoiles de 150 chambres aura lieu (pour une livraison en 2018). Le site, encore riche en foncier, doit accueillir à terme un centre de loisirs et 17 000 m2 de bureaux.



Tags : Parc OL | grand stade | ol | olympique lyonnais |

Commentaires 13

Déposé le 09/01/2017 à 16h44  
Par Rien que pour Sturla hi hi hi Citer

denibloo a écrit le 09/01/2017 à 15h37

Non, ce que veulent les "smicards" s'est s'emmerder dans une MJC à entendre des concerts hommage à Jean Ferrat grâce à des reprises à la flûte de pan ou rester devant la télé pour savoir si les animateurs de télé unijambistes dansent mieux sur TF1 que les patineurs décérébrés.
Ils ne veulent surement pas venir s'éclater dans un stade pour oublier leur semaine de labeur mal payée.
Heureusement, ceux qui savent ce que veulent vraiment les masses laborieuses leur rappellent gentiment comment ils doivent se divertir et ou dépenser leur argent. Certes, ils risquent de s'emmerder un peu...

Certes, ils risquent de s'emmerder un peu...

et quand on s'emmerde, on punit les fautifs, d'où le carton 2014 à l'ancien maire, celui qui était de connivence avec les riches pour "traire" encore un peu plus les masses laborieuses.......
Ensuite on peut poser la question :
Est ce que ceux qui savent savaient réellement ce qu'en pensaient les masses laborieuses, parce que ceux là savent qu'ils ne seront plus pris pour des cons.

Mais c'est peut-être lui la fameuse 2ème annonce pour 2017, hi hi hi......

Déposé le 09/01/2017 à 16h37  
Par Rien que pour Sturla hi hi hi Citer

J Lutars a écrit le 09/01/2017 à 14h17

Ne soyez pas trop pressé aulas va annoncer un nouvel évènement pour l'été 2017.

Comme évoqué dans certains commentaires, ce n'est pas l'effet découverte qui remplit les stades de foot mais le spectacle proposé et les équipes qui s'affrontent.

Affirmer le contraire c'est ne rien comprendre à ce sport.

hi hi hi, la louloute à son jérome qui nous dit qu'on ne comprends rien à ce sport....trop fort, de clarté, car lui n'a rien compris à sa déchéance, grâce justement à ce sport, hi hi hi.......

Allez, c'est vraiment d'actualité pour toi et c'est gratos
https://www.youtube.com/watch?v=dPGU-zLPaHo&list=PLxvsy3kRxloJLZSKPfAEDawioHjMv0Cw-

reviens quand tu veux.....hi hi hi....

Déposé le 09/01/2017 à 16h34  
Par Rien que pour Sturla hi hi hi Citer

oui oui a écrit le 09/01/2017 à 13h52

En fait tu n'es pas dans le secret des dieux.....
Mais prends le temps de lire, pour t'apercevoir que le Aulas compte bien sur son "stade" pour se faire de l'argent, au delà des matchs de foot proprement dits.
( --- la multifonctionnalité de l’enceinte va permettre de louer l’infrastructure et d’organiser de manière régulière de grands spectacles. Cette récurrence des revenus va générer une spirale positive pour aboutir à un business plan équilibré, voire largement bénéficiaire --- )
http://www.lyonpeople.com/les-gens/jean-michel-aulas-mon-stade-ma-bataille-2016-01-07.html
Parce que juste avec les revenus du foot, son stade est mort !

Mais la fréquentation de la 1ère année ne peut être comptabilisée comme étant perenne, attendons donc le bilan de 2017, même Aulas le sait très bien , d'où encore sa fabuleuse idée d'embaucher une ancienne star de tennis pour lui venir en aide à le remplir cette année encore, son stade, enfin si elle peut.....
https://www.lyonmag.com/article/85058/l-ancienne-tenniswoman-nathalie-dechy-au-conseil-d-administration-de-l-ol

Exactement.

Et au vu de l'action OL cet après-midi, le père Aulas ne peut que se démener à grands coups de coms dont il est le chantre, et à grands coups de renforts pour le remplir son stade.

Déposé le 09/01/2017 à 15h56  
Par bien vu Citer

denibloo a écrit le 09/01/2017 à 15h37

Non, ce que veulent les "smicards" s'est s'emmerder dans une MJC à entendre des concerts hommage à Jean Ferrat grâce à des reprises à la flûte de pan ou rester devant la télé pour savoir si les animateurs de télé unijambistes dansent mieux sur TF1 que les patineurs décérébrés.
Ils ne veulent surement pas venir s'éclater dans un stade pour oublier leur semaine de labeur mal payée.
Heureusement, ceux qui savent ce que veulent vraiment les masses laborieuses leur rappellent gentiment comment ils doivent se divertir et ou dépenser leur argent. Certes, ils risquent de s'emmerder un peu...

Bravo ! c'est exactement ça.

Déposé le 09/01/2017 à 15h37  
Par denibloo Citer

pompom a écrit le 09/01/2017 à 07h15

c'est fabuleux !!!!!
Les Décinois sont contents.Tout va bien.Le fric coule à flot et les smicards viennent apporter leur argent au foot.C'est vrai que c'est super

Non, ce que veulent les "smicards" s'est s'emmerder dans une MJC à entendre des concerts hommage à Jean Ferrat grâce à des reprises à la flûte de pan ou rester devant la télé pour savoir si les animateurs de télé unijambistes dansent mieux sur TF1 que les patineurs décérébrés.
Ils ne veulent surement pas venir s'éclater dans un stade pour oublier leur semaine de labeur mal payée.
Heureusement, ceux qui savent ce que veulent vraiment les masses laborieuses leur rappellent gentiment comment ils doivent se divertir et ou dépenser leur argent. Certes, ils risquent de s'emmerder un peu...

Déposé le 09/01/2017 à 14h20  
Par oups Citer

oui oui a écrit le 09/01/2017 à 13h52

En fait tu n'es pas dans le secret des dieux.....
Mais prends le temps de lire, pour t'apercevoir que le Aulas compte bien sur son "stade" pour se faire de l'argent, au delà des matchs de foot proprement dits.
( --- la multifonctionnalité de l’enceinte va permettre de louer l’infrastructure et d’organiser de manière régulière de grands spectacles. Cette récurrence des revenus va générer une spirale positive pour aboutir à un business plan équilibré, voire largement bénéficiaire --- )
http://www.lyonpeople.com/les-gens/jean-michel-aulas-mon-stade-ma-bataille-2016-01-07.html
Parce que juste avec les revenus du foot, son stade est mort !

Mais la fréquentation de la 1ère année ne peut être comptabilisée comme étant perenne, attendons donc le bilan de 2017, même Aulas le sait très bien , d'où encore sa fabuleuse idée d'embaucher une ancienne star de tennis pour lui venir en aide à le remplir cette année encore, son stade, enfin si elle peut.....
https://www.lyonmag.com/article/85058/l-ancienne-tenniswoman-nathalie-dechy-au-conseil-d-administration-de-l-ol

"le Aulas"

c'est cette expression qui montre toute l'objectivité de votre "analyse"....

Déposé le 09/01/2017 à 14h17  
Par J Lutars Citer

oui oui a écrit le 09/01/2017 à 13h52

En fait tu n'es pas dans le secret des dieux.....
Mais prends le temps de lire, pour t'apercevoir que le Aulas compte bien sur son "stade" pour se faire de l'argent, au delà des matchs de foot proprement dits.
( --- la multifonctionnalité de l’enceinte va permettre de louer l’infrastructure et d’organiser de manière régulière de grands spectacles. Cette récurrence des revenus va générer une spirale positive pour aboutir à un business plan équilibré, voire largement bénéficiaire --- )
http://www.lyonpeople.com/les-gens/jean-michel-aulas-mon-stade-ma-bataille-2016-01-07.html
Parce que juste avec les revenus du foot, son stade est mort !

Mais la fréquentation de la 1ère année ne peut être comptabilisée comme étant perenne, attendons donc le bilan de 2017, même Aulas le sait très bien , d'où encore sa fabuleuse idée d'embaucher une ancienne star de tennis pour lui venir en aide à le remplir cette année encore, son stade, enfin si elle peut.....
https://www.lyonmag.com/article/85058/l-ancienne-tenniswoman-nathalie-dechy-au-conseil-d-administration-de-l-ol

Ne soyez pas trop pressé aulas va annoncer un nouvel évènement pour l'été 2017.

Comme évoqué dans certains commentaires, ce n'est pas l'effet découverte qui remplit les stades de foot mais le spectacle proposé et les équipes qui s'affrontent.

Affirmer le contraire c'est ne rien comprendre à ce sport.

Déposé le 09/01/2017 à 13h52  
Par oui oui Citer

Affluence a écrit le 09/01/2017 à 12h42

Encore un qui a tout compris lol. Le stade n'a rien à voir avec la frequentation. Elle fluctura en fonction des affiches proposées et du classement de l'équipe , c'est tout. 45000 de moyenne par match c'est 10 a 15000 de plus( selon les saisons) que la moyenne a gerland :-)

En fait tu n'es pas dans le secret des dieux.....
Mais prends le temps de lire, pour t'apercevoir que le Aulas compte bien sur son "stade" pour se faire de l'argent, au delà des matchs de foot proprement dits.
( --- la multifonctionnalité de l’enceinte va permettre de louer l’infrastructure et d’organiser de manière régulière de grands spectacles. Cette récurrence des revenus va générer une spirale positive pour aboutir à un business plan équilibré, voire largement bénéficiaire --- )
http://www.lyonpeople.com/les-gens/jean-michel-aulas-mon-stade-ma-bataille-2016-01-07.html
Parce que juste avec les revenus du foot, son stade est mort !

Mais la fréquentation de la 1ère année ne peut être comptabilisée comme étant perenne, attendons donc le bilan de 2017, même Aulas le sait très bien , d'où encore sa fabuleuse idée d'embaucher une ancienne star de tennis pour lui venir en aide à le remplir cette année encore, son stade, enfin si elle peut.....
https://www.lyonmag.com/article/85058/l-ancienne-tenniswoman-nathalie-dechy-au-conseil-d-administration-de-l-ol

Déposé le 09/01/2017 à 12h42  
Par Affluence Citer

oubli? a écrit le 09/01/2017 à 12h06

vous avez oublié de dire que la faillite approchait, étonnant ??!

Encore un qui a tout compris lol. Le stade n'a rien à voir avec la frequentation. Elle fluctura en fonction des affiches proposées et du classement de l'équipe , c'est tout. 45000 de moyenne par match c'est 10 a 15000 de plus( selon les saisons) que la moyenne a gerland :-)

Déposé le 09/01/2017 à 12h06  
Par oubli? Citer

foot muséum a écrit le 09/01/2017 à 12h02

( Ce que l’on a observé pour tous les musées qui ont ouvert, c’est que la première année il y a eu un effet découverte qui joue sur la fréquentation, et une deuxième année avec la plupart du temps une baisse de 30 à 40% de la fréquentation. )

Attendons donc le bilan de 2017 avant de caqueter, à voir si cela se confirme, car depuis belle lurette, la curiosité n'est que passagère et éphémère.

En tout cas et malgré cette belle annonce en forme de com à la Aulas, la température est toujours aussi basse du côté des financiers....vigilance vigilance, avant de s'enflammer.
http://www.boursorama.com/cours.phtml?symbole=1rPOLG

vous avez oublié de dire que la faillite approchait, étonnant ??!

Déposé le 09/01/2017 à 12h02  
Par foot muséum Citer

( Ce que l’on a observé pour tous les musées qui ont ouvert, c’est que la première année il y a eu un effet découverte qui joue sur la fréquentation, et une deuxième année avec la plupart du temps une baisse de 30 à 40% de la fréquentation. )

Attendons donc le bilan de 2017 avant de caqueter, à voir si cela se confirme, car depuis belle lurette, la curiosité n'est que passagère et éphémère.

En tout cas et malgré cette belle annonce en forme de com à la Aulas, la température est toujours aussi basse du côté des financiers....vigilance vigilance, avant de s'enflammer.
http://www.boursorama.com/cours.phtml?symbole=1rPOLG

Déposé le 09/01/2017 à 08h17  
Par Carton d'rouge Citer

Encore un nouveau signe de faillite !

pffffffffffffff pfffffffffffffffffiiiiiiiiiiii

Déposé le 09/01/2017 à 07h15  
Par pompom Citer

c'est fabuleux !!!!!
Les Décinois sont contents.Tout va bien.Le fric coule à flot et les smicards viennent apporter leur argent au foot.C'est vrai que c'est super

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.