Elle voulait un parfum, la voleuse repart finalement avec le sac du vigile !

Elle voulait un parfum, la voleuse repart finalement avec le sac du vigile !
Photo d'illustration - LyonMag

Cette quinquagénaire de Vaulx-en-Velin avait vraiment envie de voler quelque chose.

Les faits remontent à mardi dernier. Surprise en train de voler un parfum dans un magasin vaudais, elle suit le vigile pour s’entretenir avec le responsable de l’enseigne. Après une sévère remontrance et l’obligation de quitter les lieux, la femme va réussir à subtiliser le sac du vigile !


Elle fautera deux jours plus tard en revenant dans le même magasin où elle sera reconnue par sa victime. Le vigile allait cette fois appeler la police et lui livrer la voleuse.

Déjà connue des services de police, la quinquagénaire expliqua avoir pris le sac par erreur. Laissée libre, elle sera jugée le 14 avril prochain.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
zeus. le 19/01/2017 à 10:47
Allo docteur ?! a écrit le 15/01/2017 à 12h16

Là on est plus en présence d'une pathologie psychiatrique... Non ?!

un peu comme une tueuse en série.

Signaler Répondre

avatar
Normal, non ?. le 15/01/2017 à 15:30

Vaulx en Velin, Vénissieux ..... normal.

Signaler Répondre

avatar
cerveau tartiné le 15/01/2017 à 14:26
pourquoi plus elle que les voleurs chroniques qui sont des élites à qui on fait la génuflexion tous les jours ? a écrit le 15/01/2017 à 14h20

comment peut on lui reprocher sa kleptomanie alors que les élus volent tous les jours leurs concitoyens ????

Donnez des exemples précis de "vols" qu'un élu peut faire a l'égard d'un citoyen?

Signaler Répondre

avatar
pourquoi plus elle que les voleurs chroniques qui sont des élites à qui on fait la génuflexion tous les jours ? le 15/01/2017 à 14:20

comment peut on lui reprocher sa kleptomanie alors que les élus volent tous les jours leurs concitoyens ????

Signaler Répondre

avatar
vol le 15/01/2017 à 13:31

c'est la kleptomanie

Signaler Répondre

avatar
Allo docteur ?! le 15/01/2017 à 12:16

Là on est plus en présence d'une pathologie psychiatrique... Non ?!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.