Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

Il abat son frère pour une banale histoire de vélo abîmé

Photo d'illustration - LyonMag

Lundi, un homme âgé d'une trentaine d'années se rend à la gendarmerie de Miribel dans l'Ain. Là, il confesse avoir tué son frère quelques jours plus tôt.

Selon le récit du Progrès, les faits se sont déroulés vendredi matin. L'homme avait entendu du bruit provenant de la maison de son père à Neyron, à quelques kilomètres de Lyon. Se rendant dans la cour, armé, il découvrait alors son jeune frère en train de dégrader son vélo à l'aide d'un couteau. Après une courte dispute, le trentenaire avait fait feu, à quatre reprises, tuant son opposant.

 

Aux gendarmes, il avait déclaré avoir ensuite transporté le corps de son frère dans une remise, et l'avoir caché dans un tonneau.

 

Il semblerait que les relations entre les deux frères aient toujours été tendues. Le vélo abîmé n'aurait donc été qu'un déclencheur fatal pour le cadet.

 

Le meurtrier présumé a été mis en examen et écroué mercredi. L'enquête se poursuit, notamment pour vérifier les confessions du trentenaire sur le jour et l'heure du drame, ainsi que ses motivations.


Commentaires 4

Déposé le 30/01/2017 à 21h40  
Par alexis Citer

je connais tres bien les personnes concernées
cdt

Déposé le 30/01/2017 à 21h39  
Par alexis Citer

bonsoir
connaissez vous les personnes avant de juger?

Déposé le 26/01/2017 à 17h11  
Par juskoboudiste Citer

Au début de l'humanité il y'a eu Caïn et Abel , puis vers la fin ont trouve de banale histoire de vélo abîmé . Ça régresse sec dit donc !

Déposé le 26/01/2017 à 14h32  
Par ex-UMP Citer

Monde de fous...

Reste aussi à comprendre pourquoi ce monsieur dispose d'une arme à feu chez lui.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.