Lyon : après une course-poursuite, le SDF frappe le policier

Lyon : après une course-poursuite, le SDF frappe le policier
Photo d'illustration - LyonMag

Scène de course-poursuite dans la nuit de vendredi à samedi à Lyon.

Deux motards de la police ont tenté de contrôler un automobiliste dans le 3e arrondissement. Mais ce dernier, SDF et âgé de 30 ans, n’a pas souhaité se laisser faire.
Il a finalement été intercepté après l’utilisation d’un Diva pour crever ses pneus. Mais lors de son interpellation, l’individu s’est rebellé et a frappé un policier.

Après avoir refusé que l’on contrôle son taux d’alcoolémie, il a fini en garde à vue.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
bravo le 30/01/2017 à 13:42
Novlangue a écrit le 30/01/2017 à 12h51

Un migrant clandestin étant un sdf, on ne dit donc plus migrant mais sdf.
C'est moins connoté et à quelques mois des présidentielles c'est mieux pour la caste qui espère conserver son pré carré.

bien vu !

Faisons comme Trump : interdisont les SDF et les migrants comme ça plus de problème (facile)

Signaler Répondre

avatar
Novlangue le 30/01/2017 à 12:51

Un migrant clandestin étant un sdf, on ne dit donc plus migrant mais sdf.
C'est moins connoté et à quelques mois des présidentielles c'est mieux pour la caste qui espère conserver son pré carré.

Signaler Répondre

avatar
Melenchon, vite ! le 30/01/2017 à 12:09
rappel a écrit le 30/01/2017 à 11h31

Pourtant n'était-ce pas la "vraie gauche" qui avait tiré à boulets rouge sur Jospin parce qu'il avait plus privatisé que la droite ?!!!! (France Télécom, Usinor, EADS, Lyonnais, Air France, Thomson, Autoroute sud de la france...)


Pour ce qui est du chômage "insignifiant" en 2002 : 7,5 % en 2002 malgré les 350.000 emplois jeunes reconvertis majoritairement dans la fonction publique....
(Tx chomage début 2008 : 6,8%)

Rappel ce n'était pas des privatisation mais des ouvertures de capital contrairement a la droite qui privatise réellement.

Et on ne peut pas ramener le gouvernement Jospin seulement a ces ouverture de capital.

Ceci étant dit, je pense en effet qu'on peut mieux faire et c'est bien pour cela que les gens progressistes ne soutiennent plus le PS depuis longtemps mais le parti de gauche : le parti de Melenchon.

Voyez comme tout ce tient ? Le raisonnement est parfait.

Signaler Répondre

avatar
CQSDFD le 30/01/2017 à 11:44

SDF mais pas SVF !

Signaler Répondre

avatar
rappel le 30/01/2017 à 11:31
Melenchon, vite ! a écrit le 30/01/2017 à 08h49

gouvernement jospin jusqu'a 2002, tous les comptes étaient au vert et le chomage était insignifiant.

Pourtant n'était-ce pas la "vraie gauche" qui avait tiré à boulets rouge sur Jospin parce qu'il avait plus privatisé que la droite ?!!!! (France Télécom, Usinor, EADS, Lyonnais, Air France, Thomson, Autoroute sud de la france...)


Pour ce qui est du chômage "insignifiant" en 2002 : 7,5 % en 2002 malgré les 350.000 emplois jeunes reconvertis majoritairement dans la fonction publique....
(Tx chomage début 2008 : 6,8%)

Signaler Répondre

avatar
Melenchon, vite ! le 30/01/2017 à 08:49
Fidel Gastro a écrit le 30/01/2017 à 08h39

Quand est-ce qu'il y a eu un "vrai gouvernement de gauche" ?
Où est-ce qu'un "vrai gouvernement de gauche" a apporté autre chose que pauvreté généralisée ?

gouvernement jospin jusqu'a 2002, tous les comptes étaient au vert et le chomage était insignifiant.

Signaler Répondre

avatar
Fidel Gastro le 30/01/2017 à 08:39
Melenchon 2017 a écrit le 30/01/2017 à 08h32

le taux de pauvreté augmente depuis 2004, il est temps de revenir a un vrai gouvernement de gauche

Quand est-ce qu'il y a eu un "vrai gouvernement de gauche" ?
Où est-ce qu'un "vrai gouvernement de gauche" a apporté autre chose que pauvreté généralisée ?

Signaler Répondre

avatar
Melenchon 2017 le 30/01/2017 à 08:32
Encore ! a écrit le 30/01/2017 à 08h25

c'est bizarre mais il me semble qu'il y a quelques années il n'y avait pas autant de faits divers impliquant des sdf...

le taux de pauvreté augmente depuis 2004, il est temps de revenir a un vrai gouvernement de gauche

Signaler Répondre

avatar
Encore ! le 30/01/2017 à 08:25

c'est bizarre mais il me semble qu'il y a quelques années il n'y avait pas autant de faits divers impliquant des sdf...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.