Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

Voitures et chauffeurs des élus : des économies encore possibles à Lyon

Photo d'illustration - LyonMag

En dix ans, on constate que les collectivités ont plutôt réalisé des économies sur le poste voiture-chauffeur.

Fini les abus de Maurice Charrier et ses affidés à Vaulx-en-Velin. Il reste toutefois encore quelques économies possibles.

 

Notamment à Lyon où le premier adjoint Georges Képénékian n'a pas moins de deux chauffeurs (un le matin, un l’après-midi) à sa seule disposition. Le coût pour la Ville est loin d’être négligeable : entre le salaire et les charges sociales, cela représente près de 100 000 euros par an. Soit 600 000 euros pour le mandat. Voilà des chiffres qui devraient faire réfléchir.

Que le premier adjoint à la Culture dispose effectivement d’un chauffeur quand il va au spectacle et termine à point d’heure, nul ne s’en offusquera. Mais le reste de la journée, le médecin qu’il est pourrait vérifier les bienfaits de la marche à pied sur la santé. Ou découvrir par lui-même combien le réseau des TCL est performant.

 

Au Conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes, seul le président a un chauffeur et une voiture attitrée. Il y a en tout 17 chauffeurs (trois sont basés à Clermont-Ferrand) qui sont utilisés en fonction des besoins par les membres de l’exécutif ou par les directeurs de service. Il semble en outre que la Région ait renoncé à faire appel à une société extérieure pour véhiculer ses élus.

 

Des économies ont été réalisées sur ce poste au Département du Rhône. Il reste aujourd’hui trois chauffeurs (5 en 2015 et 7 avant la création de la Métropole), dont un est celui du président. Il peut toutefois effectuer d’autres courses quand Christophe Guilloteau est absent.

 

A la Métropole de Lyon, aucun élu n’a de voiture de fonction. Pour assurer les relations et représentations dans des réunions hors siège de la Métropole, les élus comme les différents services, ont la possibilité de faire appel au pool de chauffeurs du garage officiel pour les déplacements effectués dans le cadre de leur fonction. Ce pool est composé de 5 chauffeurs, qui conduisent 5 véhicules : 2 berlines (C5 & 508 hybride) et 3 véhicules monospace (1 Scénic, 1 Trafic, 1 Espace).

 

Autrefois, un chauffeur et une voiture appartenant au Grand Lyon étaient basés à Paris. Ce n’est plus le cas. Un marché a été signé avec une société pour une prestation de transport en voiture avec chauffeur pour les déplacements du Président de la Métropole de Lyon dans sa fonction de représentation de l’institution à Paris.

 

D’une façon générale, les excès que l’on a pu connaître autrefois dans certaines communes de l’agglomération lyonnaise ont disparu. À Villeurbanne, le maire dispose d’une Peugeot 308 hybride de 2012 qu’il conduit lui-même. Ses adjoints peuvent utiliser quand ils en ont besoin une vieille Renault Laguna de 2003.

À Givors, il y a 3 véhicules dans la flotte : une Clio 4 pour le maire (mais sans exclusivité) ; une Clio 3 pour le 1er adjoint (mais sans exclusivité) et une Mégane diesel pour les autres membres de l’exécutif. Les services ont tenu à nous préciser que Martial Passi utilise beaucoup les transports en commun pour aller à Lyon. Il a l’habitude de laisser la voiture à Oullins et d’emprunter le métro.

À Saint-Priest, le maire dispose d’une 508 qu’il conduit personnellement. Il en va de même à Villefranche où Bernard Perrut conduit une 308. Pareil à Rillieux où le maire Alexandre Vincendet – qui a failli être pilote professionnel de Formule 1 – n’envisagerait pas de laisser à quiconque le volant.

Pas de chauffeur pour Laurence Fautra à Décines.

À Meyzieu en revanche, une 508 avec chauffeur est à la disposition de l’ensemble des élus.

À Vaulx-en-Velin enfin, les 12 véhicules réservés aux élus que la nouvelle équipe a trouvés ont été vendus aux enchères. Il y avait notamment un véhicule sans permis parce qu’un élu n’avait pas son précieux papier rose. Il reste un seul véhicule, une Peugeot 308 pour l’ensemble des équipes avec un chauffeur pour toutes les cours de la mairie. Les élus doivent justifier de l’usage du véhicule. Ils sont incités à prendre plutôt les TCL ou leur véhicule personnel.

 

Quant à Vénissieux, seule grande ville encore aux mains des communistes, l’omerta reste de mise. Malgré les promesses, la mairie ne nous a jamais répondu.



Tags : voiture avec chauffeur |

Commentaires 25

Déposé le 14/02/2017 à 06h35   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par ititanium59 Citer

ils ont pas le permis tout ces gens... C est un reliquat de l ancien regime de se faire conduire en carosse. TOUT LE MONDE DOIT FAIRE DES ECONOMIES

Déposé le 13/02/2017 à 23h04  
Par Collectif VALVE Citer

Intéressant encore un article qui passe à côté des évolutions sociétales...
A noter que deux vices-président font faire des économies à la métropole de lyon en s'y rendant à vélo : David Kimelfeld 1er vice -président, maire du 4ème arrondissement de Lyon et Thierry Philip, 9 ème vice-président et maire du 3ème arrondissement.
C'est vrai; c'est moche de balancer les vices-présidents qui font des efforts ! ;-)
Le collectif Valve se tient toujours à la disposition de la rédaction de Lyonmag ! ;-)))

Déposé le 13/02/2017 à 16h30  
Par Tchouri Citer

mare a écrit le 13/02/2017 à 16h11

tous des jaloux!....un plaisir de ronchonner!...le moindre fait divers est utilisable pour montrer un mécontentement...a quand des forums ou les lecteurs mettront des com du verre à moitie plein?

Lol, j'adore le gars qui râle en critiquant les râleurs :)

Déposé le 13/02/2017 à 16h29  
Par Tchouri Citer

ex-UMP a écrit le 13/02/2017 à 11h39

C'est assez rigolo de voir le nombre de gens qui continuent de râler dans les commentaires d'un article qui est plutôt positif (économies réalisées, changement de mentalité...)

"Je râle donc je suis", la nouvelle philosophie de l'internet 2.0.

C'est sans doute parce que l'opinion publique est devenue beaucoup plus exigeante qu’auparavant sur l'exemplarité de ses responsables politiques.

Mais nos élus, qui appartiennent majoritairement à la génération montante, semblent avoir des difficultés à le percevoir.

Déposé le 13/02/2017 à 16h11  
Par mare Citer

tous des jaloux!....un plaisir de ronchonner!...le moindre fait divers est utilisable pour montrer un mécontentement...a quand des forums ou les lecteurs mettront des com du verre à moitie plein?

Déposé le 13/02/2017 à 15h57  
Par Ali Diaw Citer

WAalain a écrit le 13/02/2017 à 13h53

Sans Exception... bien entendu...Et toujours dans la demi-mesure.

Mais qui êtes-vous donc pour être aussi bien renseigné ?
Un informateur du Canard Enchaîné ?

Mais qui êtes-vous donc pour ne pas voir les évidences ?
Un propagandiste du système ?

Déposé le 13/02/2017 à 14h19  
Par zeus. Citer

fafa a écrit le 13/02/2017 à 13h27

A Villeurbanne, Monsieur Jean-Paul Bret maire de Villeurbanne dispose bien d'un chauffeur. Il ne conduit pas la voiture qui est une peugeot 3008...

il me semble en effet qu'il a un chauffeur (souvenir d'une fin de soirée à la mairie).

Mais pour faire de réelles économies il faudrait mettre tous les élus au smic.

Vous savez le smic dont ils nous parlent tout le temps :
moi élu du peuple annonce la mesure bidule qui va permettre à un salarié au smic de gagner 10 euros de plus par an...mesurefinancéeparunehaussedelatvaetbaissedesremboursementsdelasécu (lire la derniere partie très vite).

Déposé le 13/02/2017 à 13h53  
Par WAalain Citer

Fopaldire a écrit le 13/02/2017 à 12h47

Si les chauffeurs d'élus étaient entendus par la Parquet Financier sur les trajets et missions qu'ils effectuent, nul doute que tous les élus SANS exception seraient pris la main dans le sac pour utilisation de l'argent public à des fins privées.

Sans Exception... bien entendu...Et toujours dans la demi-mesure.

Mais qui êtes-vous donc pour être aussi bien renseigné ?
Un informateur du Canard Enchaîné ?

Déposé le 13/02/2017 à 13h27  
Par fafa Citer

A Villeurbanne, Monsieur Jean-Paul Bret maire de Villeurbanne dispose bien d'un chauffeur. Il ne conduit pas la voiture qui est une peugeot 3008...

Déposé le 13/02/2017 à 12h47  
Par Fopaldire Citer

Si les chauffeurs d'élus étaient entendus par la Parquet Financier sur les trajets et missions qu'ils effectuent, nul doute que tous les élus SANS exception seraient pris la main dans le sac pour utilisation de l'argent public à des fins privées.

Déposé le 13/02/2017 à 11h44  
Par WAalain Citer

glandu a écrit le 13/02/2017 à 11h37

Pas un mot sur Caluire ou des véhicules nombreux et variés estampillés caluire et cuire tournent toute la journée.

Peut-être aussi parce qu'à Caluire, comme dans toutes les communes du monde, il y a des services techniques qui entretiennent les espaces verts, l'éclairage public, les écoles, les voies de circulation...

L'article parle des "voitures avec chauffeur" des élus. Vous avez mal lu ?

Déposé le 13/02/2017 à 11h39  
Par ex-UMP Citer

C'est assez rigolo de voir le nombre de gens qui continuent de râler dans les commentaires d'un article qui est plutôt positif (économies réalisées, changement de mentalité...)

"Je râle donc je suis", la nouvelle philosophie de l'internet 2.0.

Déposé le 13/02/2017 à 11h37  
Par glandu Citer

Pas un mot sur Caluire ou des véhicules nombreux et variés estampillés caluire et cuire tournent toute la journée.

Déposé le 13/02/2017 à 11h20  
Par Givorien Citer

Le maire de Givors ne veut pas se mélanger avec le peuple. C'est dommage, il aurait les remontées de sa ville, surtout en ce moment. Plutôt qu'aller à Oullins prendre le métro il pourrait prendre le train à Givors pour la Part Dieu. Monsieur Velo'v n'aurait alors que 700 mètres à faire ensuite et 3 minutes à pédaler pour aller au Grand lyon. Des économies pour sa ville, pour l'environnement, pour la mixité... bref pour les grandes valeurs qu'il prône pour les autres...

Déposé le 13/02/2017 à 11h06  
Par Qwerty Citer

lau de lyon a écrit le 13/02/2017 à 09h34

Marrant on nous ferait croire que le baron Collomb premier n'a pas de chauffeur!
mais que qui se moque-t-on?
Ou alors on ne compte que s'il en a un, au delà on ne compte plus...

C'est peut être anecdotique, mais je l'ai déjà croisé un jour dans la rue au volant d'une voiture.

Déposé le 13/02/2017 à 11h05  
Par Frédo. Citer

Et personne n'a rien à dire sur les chauffeurs dans les préfectures ?

Le moindre sous-préfet dispose d'une grosse voiture noire aux vitres teintées et gyrophare bleu, ainsi que d'un voire plusieurs chauffeurs. Et il existe des centaines de sous-préfets...

Pour inaugurer une maison de retraite ou participer à une cérémonie d'anciens combattants, est-ce vraiment indispensable ?

Déposé le 13/02/2017 à 10h53  
Par Givorien Citer

Pas de voiture exclusive pour le maire de Givors ? Ce n'est pas faux, dans une année il la laisse quelques jours pour la faire amener chez le... garagiste ! Pour le reste le contribuable paye les balades quotidiennes, les week-ends, les déplacements, les sorties..

Déposé le 13/02/2017 à 10h35  
Par Givorien Citer

A Givors les chauffeurs (chauffeuses !) ont vu du paysage et pas seulement dans la région. Le maire qui plaide pour les transports en commun pour le peuple depuis l'entrée de sa ville dans le Grand Lyon n'a toujours pas appris à prendre le train. Il va à Oullins... pour prendre le métro. Il devrait aller jusqu'à la Part Dieu et... prendre un taxi ! Sa voiture est exclusivement pour lui et ses chauffeurs. Qui font des aller-retour dans sa résidence secondaire à ses envies.

Déposé le 13/02/2017 à 10h14  
Par boubouphile Citer

enric a écrit le 13/02/2017 à 09h11

@boubouphile

"Pour côtoyer un chauffeur actif depuis plus de 35 ans, en raison de l'irrégularité de son rythme de vie, il ne fera pas partie des agents arrivant à la retraite "frais et reposé" et ce, à l'âge légal et non à 50 ou 55 ans, comme au hasard les conducteurs de trains".

Propos largement excessifs, s'agissant d'un travail qui, certes est irrégulier, mais ne demande pas d'efforts musculaires très importants. A ce compte-là, c'est plus de la moitié de la population française qui, pour des raisons diverses et variées, n'arrivent pas "frais et reposés" à la retraite. Ce qui ne va pas, c'est ce départ à 50 ou 55 ans des conducteurs de train, un "privilège" qui n'est plus du tout justifié, et ce, depuis fort longtemps.

Si mes propos sont excessifs, faites le job et vous ne serez pas fatigué du côté de votre musculature mais niveau tension nerveuse, repas pris irrégulièrement ou pas, sommeil réduit, travail certains week-end etc. sans parler d'une vie de famille impact ée. Je suis consciente qu'il y a toujours pire mais, côté réforme et uniformisation des régimes de retraite, fonctionnaires tout corps et privé, jusqu'à présent aucun gouvernement a pu le faire... Corporatisme de la part de certains appuyés par les syndicats "bloquants"

Déposé le 13/02/2017 à 09h34  
Par lau de lyon Citer

Marrant on nous ferait croire que le baron Collomb premier n'a pas de chauffeur!
mais que qui se moque-t-on?
Ou alors on ne compte que s'il en a un, au delà on ne compte plus...

Déposé le 13/02/2017 à 09h14   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par citoyenvilleurbanne Citer

Habitant face à la mairie de villeurbanne Mr le Maire Jean-Paul BRET a bien un chauffeur et dispose d'une peugeot 3008 marron. Donc pas de 308 qu'il conduit lui même.

Déposé le 13/02/2017 à 09h11  
Par enric Citer

@boubouphile

"Pour côtoyer un chauffeur actif depuis plus de 35 ans, en raison de l'irrégularité de son rythme de vie, il ne fera pas partie des agents arrivant à la retraite "frais et reposé" et ce, à l'âge légal et non à 50 ou 55 ans, comme au hasard les conducteurs de trains".

Propos largement excessifs, s'agissant d'un travail qui, certes est irrégulier, mais ne demande pas d'efforts musculaires très importants. A ce compte-là, c'est plus de la moitié de la population française qui, pour des raisons diverses et variées, n'arrivent pas "frais et reposés" à la retraite. Ce qui ne va pas, c'est ce départ à 50 ou 55 ans des conducteurs de train, un "privilège" qui n'est plus du tout justifié, et ce, depuis fort longtemps.

Déposé le 13/02/2017 à 09h08   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par bibiloulou Citer

suprimer toute les voiture vous avait oublier au grand lyon metropole les chefs et les directeur on la voiture yen a qui se promene

Déposé le 13/02/2017 à 08h42  
Par MAX Citer

On détruit actuellement Fillon mais il existe des abus chez tous les élus et particulièrement à Lyon, je trouve!

Déposé le 13/02/2017 à 08h40  
Par boubouphile Citer

Pourquoi cibler uniquement les fonctionnaires occupant des postes de chauffeurs ??? La plupart des fonctionnaires sont opérationnels mais d'autres moins... Les contrats passés avec les compagnies de taxis pour les élus coûtent très chers, comme c'était le cas précédemment au conseil régional. Pour côtoyer un chauffeur actif depuis plus de 35 ans, en raison de l'irrégularité de son rythme de vie, il ne fera pas partie des agents arrivant à la retraite "frais et reposé" et ce, à l'âge légal et non à 50 ou 55 ans, comme au hasard les conducteurs de trains

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.