Justice : une histoire d’emploi fictif à l’agence Médiacité

Justice : une histoire d’emploi fictif à l’agence Médiacité
Photo d'illustration - LyonMag

Bien connue des collectivités, cette entreprise traverse une passe difficile.

Rue89Lyon qui a révélé l’affaire parle du "Penelope Gate du pauvre". Le procès s’est déroulé devant le tribunal correctionnel de Lyon. Sont poursuivis Louis Tayol, le patron de l’agence de communication Mediacité et sa femme accusée d’avoir été une sorte de Penelope du pauvre en percevant un salaire en échange d’un travail totalement fictif.

Médiacité n’est pas une agence lambda. Il suffit d’aller sur son site pour découvrir qu’elle a travaillé avec la plupart des collectivités et institutions publiques de la région. On citera pêle-mêle la Ville de Lyon, la Communauté urbaine, le Sytral, le Département, la Ville de Caluire, etc.

La justice n’a pas retrouvé trace de l’activité de la dame. Même s’il est de nature à faire rire du côté de la Sarthe, son salaire mensuel de 1 500 euros n’en a pas moins pesé sur les comptes de la société. Ce sont les salariés de l’entreprise qui ont soulevé le lièvre. Mécontents qu’on ne leur ait pas payé leurs heures supplémentaires, ils se sont portés partie civile au procès.

Autrefois prospère, l’agence a compté jusqu’à une dizaine de collaborateurs. Le boss affichait alors sa réussite au volant d’une superbe Porsche Panamera à quelque 100 000 euros. C’était, il est vrai, l’époque où elle décrochait marchés sur marchés. Preuve de la confiance dont elle jouissait, c’est également à elle que Gérard Collomb avait fait appel pour rédiger son bilan de mandat à l’automne 2013.

C’est d’ailleurs ce marché qui aurait été à l’origine des heures supplémentaires non payées. Comme quoi, le travail non fait (mais rémunéré) de madame était assuré gratuitement par d’autres.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Le furet le 29/11/2018 à 10:45
vraifaux a écrit le 20/02/2017 à 09h25

vous voyez petit je pense que les emplois fictifs représentent 90% des fonctionnaires; 9 policiers sur 10 ne servent d'ailleurs à rien

Quel programme judicieux ! Il faut donc supprimer quasiment 90% du personnel enseignant, du personnel soignant et par la même réduire celui des pompiers... MDR

Signaler Répondre

avatar
bibiloulou le 20/02/2017 à 15:12

et a la ville de lyon vous avait etait voir

Signaler Répondre

avatar
bye! le 20/02/2017 à 14:07
FAN CLUB a écrit le 20/02/2017 à 14h00

MONNAIE réelle engendre des emplois fictifs.... o:)

commentaire fictif entraîne un désintérêt réel o:)

Signaler Répondre

avatar
FAN CLUB le 20/02/2017 à 14:00

MONNAIE réelle engendre des emplois fictifs.... o:)

Signaler Répondre

avatar
sud commerce le 20/02/2017 à 13:55

Bonjour,

Vous oubliez de parler du Syndicat SUD Commerce et Services également partie civile.
Ce syndicat est avec les salariés à l'origine du procès verbal de l'inspection du travail et a été reconnu partie civile puisque le tribunal correctionnel a condamné l'employeur à verser 300 euros à ce syndicat

Signaler Répondre

avatar
bebert le 20/02/2017 à 13:54

Une condamnation est intervenue .
Le g"rant a été condamné ainsi que son épouse.

Signaler Répondre

avatar
5 ans de fouttu encore? le 20/02/2017 à 09:50
eh oui !!!! a écrit le 20/02/2017 à 08h33

Les emplois fictifs représentent entre 1/4 et 1/3 de la fonction publique !!

Alors, supprimer quelques fonctionnaires !!!!

cela ressemble à un diagnostic et programme de Fillon non?! tous les experts savent la gabegies dans la sphère publique mais les français seront surtout séduits par plus de dépenses (Mélenchon...) pour plus de gabegies
le problème c'est qu'on ne regarde plus ce que les prétendants proposent comme programme mais on fait de la politique politicienne bien manipulée par les médias , du délit de sale gueule (on choisit un homme le moins "pourri" plutôt que ses idées) et surtout un vote par contestation ou rejet (populistes):j'ai peur que le prochain quinquenat soit encore 5 ans de perdu après ceux de Hollande:les créanciers prêteurs vont enfin faire remonter les taux d'intéret pour couper les crédits gaspillés depuis 40 ans de notre démocrature

Signaler Répondre

avatar
vraifaux le 20/02/2017 à 09:25
eh oui !!!! a écrit le 20/02/2017 à 08h33

Les emplois fictifs représentent entre 1/4 et 1/3 de la fonction publique !!

Alors, supprimer quelques fonctionnaires !!!!

vous voyez petit je pense que les emplois fictifs représentent 90% des fonctionnaires; 9 policiers sur 10 ne servent d'ailleurs à rien

Signaler Répondre

avatar
eh oui !!!! le 20/02/2017 à 08:33

Les emplois fictifs représentent entre 1/4 et 1/3 de la fonction publique !!

Alors, supprimer quelques fonctionnaires !!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.