Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Affaire Siné : l’audience renvoyée au 27 janvier

C'est ce mardi après-midi que le dessinateur Siné devait comparaître au tribunal de grande instance de Lyon, pour incitation à la haine raciale. Il était en effet poursuivi par la LICRA pour avoir publié deux chroniques début juillet dans Charlie Hebdo, où il avait notamment ironisé sur la possible conversion au judaÏsme de Jean Sarkozy, le fils de Nicolas Sarkozy. Dans la foulée, il avait été licencié de Charlie Hebdo.

Mais Siné ne s'est pas présenté au tribunal, en prétextant qu'il était trop occupé par le lancement de Siné hebdo, son propre hebdomadaire satirique dont la sortie est prévue demain, mercredi 10 septembre. Il n'était pas officiellement représenté, même si un avocat lyonnais était là pour sa défense. "C'est la confusion la plus totale" a dénoncé l'avocat de la LICRA, Me Alain Jakubowicz.
La défense de Siné a demandé que les débats se déroulent sur deux jours, en affirmant que 20 témoins devraient venir soutenir le dessinateur. Ce qu'a contesté Alain Jakubowicz, en pariant sur le fait que certains témoins ne se déplaceront pas. Bref, une belle bataille en perspective.
L'audience a été renvoyée au 27 janvier.

 



Tags : siné |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.