LBF : La marche était trop haute pour les Lionnes (53-78)

LBF : La marche était trop haute pour les Lionnes (53-78)
Photo d'illustration - DR

Le premier quart d’heure de jeu a été fou mais les Lyonnaises n’ont pas réussi à tenir le rythme de Charleville-Mézières en demi-finale de coupe de France.

L’électrochoc voulu par les dirigeants du LBF, a bien failli avoir lieu mardi soir. Face au leader du championnat, Charleville-Mézières, les Lionnes ont dominé le premier quart-temps (21-23) grâce à son trio, Guzman-Diallo-Ervin.

Mais l’euphorie a été de courte durée pour les Lyonnaises. Les joueuses adverses ont profité de la faible profondeur de banc du LBF pour fatiguer les Gones. La correction a donc été inévitable lors du dernier quart-temps, où Charleville-Mézières a infligé un sévère 23-7.

Malgré une motivation accrue et une forte débauche d’énergie, les Lyonnaises n’ont pas réussi à se qualifier pour la finale de la coupe de France.

Retour au championnat pour le LBF, qui reçoit Nice samedi prochain dans la salle Mado Bonnet.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.