Saint-Priest : ils cueillent des fleurs et se font tirer dessus au fusil de chasse !

Saint-Priest : ils cueillent des fleurs et se font tirer dessus au fusil de chasse !
Photo d'illustration - DR

Pour quelques jonquilles, symbole en ce moment de la lutte contre le cancer, la sentence aurait pu être terrible.

Jeudi soir, un couple de quadragénaires se penche pour cueillir des fleurs rue Aimé-Cotton à Saint-Priest. C’est alors qu’un coup de feu retentit. Face à eux, un homme âgé de 56 ans, armé d’un fusil de chasse et d’un couteau.

Interpellé, l’individu expliquera avoir tiré en l’air pour faire fuir le couple et l’empêcher de cueillir les jonquilles. Une explication confuse, d'autant qu'il ne s'agit absolument pas de ses propres fleurs. Selon le Progrès, sa version est d'ailleurs différente de celle de ses victimes qui l’accusent d’avoir pointé l’arme de calibre 12 dans leur direction.

Déjà connu des services de police, le quinquagénaire sera présenté au parquet ce samedi. A son domicile lors de la perquisition, les enquêteurs ont mis la main sur près de 200 munitions pour son fusil de chasse. La destruction de ces dernières a été réclamée, d’autant qu’il ne possédait aucune autorisation pour détenir ces armes.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Bingo le 19/03/2017 à 18:37

Normal,ils sentaient le sapin et cueillez ds pissenlit. Ils ont faillis les manger par la racine.

Signaler Répondre

avatar
jardinier le 19/03/2017 à 18:26
La magie du net a écrit le 19/03/2017 à 08h58

Tu te fais un Google Street View et ut auras tes réponses

S'il s'agit d'un lieu public , avec des fleurs payées grâce aux impôts de ces deux San-Priods , une part proportionnelle de (nombre de bulbes en fleur x 2 : 40 944 habitants) fleurs leur appartient...

Signaler Répondre

avatar
rassyseme le 19/03/2017 à 18:14
Etrange a écrit le 19/03/2017 à 08h58

Tiens personne ne pointe ses origines quand il s'agit d'un Français de souche bête.

Bien dit ! apparemment de trois ....

Signaler Répondre

avatar
Grosse Poitrine le 19/03/2017 à 16:14

sur street view on ne voit pas de maison dans cette rue, donc il se promenait avec son fusil

Signaler Répondre

avatar
La magie du net le 19/03/2017 à 08:58
Benoui2 a écrit le 19/03/2017 à 08h41

peut on avoir un peu plus de precisions sur le lieux de cuillette?
S'agit il d un espace "libre" en friche.... Et dôc mere nature est la responsale des fleurs... Qui appartiennent de fait a tous
Ou s agit il d un espace amenagé et entretenu par la ville ? (Et donc les impots)
La methode est plus qu innaceptable!
Mais, si il s agit d un "amenagement public", le fond de l intervention est bon!... Et a ce titre, est ce que le couple a ete verbalisé?

Pouvez vous preciser?

Tu te fais un Google Street View et ut auras tes réponses

Signaler Répondre

avatar
Etrange le 19/03/2017 à 08:58

Tiens personne ne pointe ses origines quand il s'agit d'un Français de souche bête.

Signaler Répondre

avatar
Benoui2 le 19/03/2017 à 08:41

peut on avoir un peu plus de precisions sur le lieux de cuillette?
S'agit il d un espace "libre" en friche.... Et dôc mere nature est la responsale des fleurs... Qui appartiennent de fait a tous
Ou s agit il d un espace amenagé et entretenu par la ville ? (Et donc les impots)
La methode est plus qu innaceptable!
Mais, si il s agit d un "amenagement public", le fond de l intervention est bon!... Et a ce titre, est ce que le couple a ete verbalisé?

Pouvez vous preciser?

Signaler Répondre

avatar
Toto69 le 18/03/2017 à 19:10

Et finalement où donc ces jonquilles ont elles été cueillies ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.