Forces de police en alerte sur l’A7, après 5 morts en février

Forces de police en alerte sur l’A7, après 5 morts en février
Opération de contrôles ce vendredi sur l'A7 au sud de Lyon - LyonMag

Ce vendredi après-midi, les contrôles routiers étaient particulièrement renforcés sur l’A7 à hauteur de Solaize.

LyonMag
LyonMag
Le mois de février a été noir, mortel, avec sept victimes comptabilisées, dont cinq sur l’axe entre Lyon et le sud du département. Sans oublier que le malheureux hasard était renforcé par la consommation d’alcool ou la prise de stupéfiants par les automobilistes en faute dans 5 des 7 drames.

Des contrôles de vitesse égaient donc mis en place ce vendredi dans le sens sud-nord, juste après le déjeuner où certains ont tendance à aggraver leur cas en buvant un verre de trop.

Bilan de cette opération médiatisée : un automobiliste contrôlé positif à la drogue. Une prise de sang devait confirmer le test salivaire, entraînant alors son placement en garde à vue, un retrait de six points sur son permis et la confiscation de son véhicule.

Les berlines et les fourgonnettes sont particulièrement ciblées par les forces de l’ordre lors de ces contrôles qui ne faibliront pas à l’approche des beaux jours.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Nostromo le 19/03/2017 à 17:26

"Le malheureux hasard" à propos du fait que 5 accidents sur 7 étaient liés à l'alcool ou à la drogue...
C'est une blague ?

Signaler Répondre

avatar
coleus le 19/03/2017 à 10:09

un controle pour qu il soit accepte et pedagogique doit etre immediat et non cache et envoye sous huit jours

Signaler Répondre

avatar
normal le 19/03/2017 à 09:23

Il n y a plus de police visible sur les routes alors les gens font n importe quoi / on freine avant le radar et on reacelere juste après . Les voiture radar sont privée donc pas arrestation alors c est pas fini / à quand dès retour de la police humaine sur nos route 365/365 jours 7/7 et pas quand il y'a trop d accident et des contrôles des livreurs vl oui enchaîne 2 tournée 2x7 h ????????

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.