Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

OL-Besiktas : après des rixes et l’envahissement de la pelouse, le match a débuté en retard

LyonMag

La rencontre de ce jeudi soir (21h05) entre l’OL et Besiktas s’annonce bouillante au Parc OL.

Les supporters de Besiktas sont à Lyon - LyonMag.comLes supporters de Besiktas sont à Lyon - LyonMag.com -


21h50 : Fin du calvaire ? Les équipes ont fait leur apparition sur la pelouse, le match débute avec près de 50 minutes de retard. Jean-Michel Aulas est toujours dans le kop avec les supporters.

 

21h30 : Un échauffement de cinq minutes doit débuter avant le coup d'envoi, retardé de plus d'une demi-heure.

 

21h00 : L'absence de CRS sur la pelouse étonne, les stadiers sont évidemment dépassés. C'était un premier test pour le nouveau préfet du Rhône, Henri-Michel Comet, pas tout à fait remporté pour l'instant.

 

20h50 : La pelouse a été envahie par les supporters lyonnais, pour éviter des affrontements des Turcs en tribunes et des jets de pétards en virage sud. Le président de l'OL Jean-Michel Aulas est descendu également pour raisonner les fans.

 

Mise à jour à 20h15 : Des rumeurs circulent chez les supporters autour du stade : le match pourrait être annulé. Pour le moment, ce n'est pas prévu. D'ailleurs, l'ambiance a tendance à s'apaiser.

 

Mise à jour à 20h : L'OL Store du Parc OL aurait été saccagé par des supporters turcs avant d'être fermé dans l'urgence.

 

Mise à jour à 19h45 : Le calme n'est pas totalement revenu autour du stade mais les CRS ont réussi à séparer les différents groupes de supporters qui vont progressivement commencer à entrer dans l'enceinte.

 

Mise à jour à 18h55 : Sur place au Parc OL, nos reporters témoignent d'une vive tension entre supporters turcs et lyonnais. Les navettes tramways sont bondées de fans du Besiktas et des jets de bouteille ainsi que des affrontements éclatent à chaque arrivée de convoi avec les Bad Gones placés non loin de là.

Les policiers sont intervenus avec des gaz lacrymogènes pour disperser les groupes mais ils semblent dépassés. Il a d'ailleurs été décidé d'arrêter les tramways en amont du Parc OL pour endiguer les rixes.

 

Article initial à 13h10 : Des centaines de supporters du club turc entonnent déjà des chants dans le centre-ville de Lyon à quelques heures du coup d’envoi de ce quart de finale aller de la Ligue Europa entre Lyon et Besiktas. Pour rappel, ils seront entre 15 000 et 20 000 a enflammé l'enceinte de Décines. 

 

Sur les réseaux sociaux, c’est également chaud depuis ce matin. Des tweets provocants dont on ne peut pas connaître l’origine sont diffusés. Et notamment un largement relayé où l’on voit des supporters turcs assis dans un bus avec des machettes dans les mains.

 

La sécurité sera maximale pour ce match. Plus de 600 policiers et 1000 agents de sécurité seront déployés à l'intérieur et aux abords du Grand Stade. 

Les supporters turcs à Bellecour - LyonMag.comLes supporters turcs à Bellecour - LyonMag.com



Tags : besiktas | ol | Lyon |

Commentaires 39

Déposé le 16/04/2017 à 14h15   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par police Citer

Mais qui a payé les 750 policiers présents pour sécuriser un spectacle 100/100 privé ??? Bien dur c'est a l'ol de le faire et surtout pas aux contribuables !!

Déposé le 16/04/2017 à 10h16  
Par Quelle époque Citer

no comment a écrit le 16/04/2017 à 09h06

Et comme disait Fautra hier dans le Progrès: " J'ai tourné dans la ville jusqu'à 19 heures, le dispositif de sécurité a bien fonctionné, les rassemblements sont restés festifs. Le job a été fait, on a sû anticiper". Contente quoi. Rien vu.
Après 19 heures, ou étaient les élus ? l'article ne le dit pas.

Le dénis est très tendance en ce moment chez les ripoublicains

Déposé le 16/04/2017 à 09h06  
Par no comment Citer

Hallucinant a écrit le 15/04/2017 à 22h30

Je suis allé faire un tour dans Décines. L'esplanade face au Lycée, le parvis , le mail, tout ça jonché d'ordures: canettes , cartons, plastiques, verres cassés.Des jeunes déguisés qui l'on appelle des supporters, portant des maillots OL ou Beko avec écharpes gueulaient des "vive OL",et des slogans incompréhensibles, avec un air illuminé, comme les croyants implorants leur dieu.Les flics partout, des fumigènes venaient éclairer puis assombrir ce spectacle guerrier. Décines était envahi, assiégé, par des barbares se donnant rendez-vous pour se "footre sur la gueule" mais Décines vibrait, rayonnait, selon les voeux de Collomb, Crédoz, Sturla, le Nivarna était atteint. Pendant ce temps, les routes de Décines étaient bloquées par la circulation, les trottoirs envahis par les bagnoles, les Décinois se terraient chez eux.Merci encore aux irresponsables politicards Collomb, Crédoz, Sturla, qui n'ont tenu aucun de leurs objectifs, sauf celui de faire des cadeaux à Aulas. Mais bizarrement la presse ne parle pas du désastre engendré par le stade aux populations locales, seul le sort de l'OL et d'Aulas les intéressent.
A part ça on va voter...pour des guignoles! Comme dirait "Sturla, langue de bois",voici un exemple "emblématique" de la décadence de la classe politique.

Et comme disait Fautra hier dans le Progrès: " J'ai tourné dans la ville jusqu'à 19 heures, le dispositif de sécurité a bien fonctionné, les rassemblements sont restés festifs. Le job a été fait, on a sû anticiper". Contente quoi. Rien vu.
Après 19 heures, ou étaient les élus ? l'article ne le dit pas.

Déposé le 15/04/2017 à 22h30  
Par Hallucinant Citer

Je suis allé faire un tour dans Décines. L'esplanade face au Lycée, le parvis , le mail, tout ça jonché d'ordures: canettes , cartons, plastiques, verres cassés.Des jeunes déguisés qui l'on appelle des supporters, portant des maillots OL ou Beko avec écharpes gueulaient des "vive OL",et des slogans incompréhensibles, avec un air illuminé, comme les croyants implorants leur dieu.Les flics partout, des fumigènes venaient éclairer puis assombrir ce spectacle guerrier. Décines était envahi, assiégé, par des barbares se donnant rendez-vous pour se "footre sur la gueule" mais Décines vibrait, rayonnait, selon les voeux de Collomb, Crédoz, Sturla, le Nivarna était atteint. Pendant ce temps, les routes de Décines étaient bloquées par la circulation, les trottoirs envahis par les bagnoles, les Décinois se terraient chez eux.Merci encore aux irresponsables politicards Collomb, Crédoz, Sturla, qui n'ont tenu aucun de leurs objectifs, sauf celui de faire des cadeaux à Aulas. Mais bizarrement la presse ne parle pas du désastre engendré par le stade aux populations locales, seul le sort de l'OL et d'Aulas les intéressent.
A part ça on va voter...pour des guignoles! Comme dirait "Sturla, langue de bois",voici un exemple "emblématique" de la décadence de la classe politique.

Déposé le 15/04/2017 à 18h19  
Par no comment Citer

Mise à jour à 18h55: au Parc OL, nos reporters témoignent d'une vive tension entre supporters turcs et lyonnais. Les navettes tramways sont bondées de fans du Besiktas et des jets de bouteille ainsi que des affrontements éclatent à chaque arrivée de convoi avec les Bad Gones placés non loin de là. Les policiers sont intervenus avec des gaz lacrymogènes pour disperser les groupes mais ils semblent dépassés. Il a d'ailleurs été décidé d'arrêter les tramways en amont du Parc OL pour endiguer les rixes.

Premiers incidents vers 17h30. Les stadiers rue Sully s'appelaient entre eux au tel. pour prévenir que ça chauffait.

Le Progrès de ce matin: la Maire (L.Fautra): "J'ai tourné dans la ville jusqu'à 19 heures, le dispositif de sécurité a bien fonctionné, les rassemblements sont restés festifs. Le job a été fait, on a sû anticiper".

Déposé le 14/04/2017 à 16h14  
Par antifaa Citer

Présent au stade hier a écrit le 14/04/2017 à 14h35

J'étais au stade hier.
Je ne parlerai pas des incidents sur le parvis, je ne les ai pas vu.
En revanche, ceux dans le stade à un dizaine de minutes du début du match, je les ai bien vus.

Ce sont un groupe de lyonnais quasi tous vêtus de noir qui ont surgit d'un coup dans une partie d'une tribune occupée essentiellement par des supporters turcs.

Ce groupe de lyonnais a délibérément attaqué les supporters turcs de cette tribune.
D'autres supporters turcs situés dans les tribunes au-dessus ont alors commencé à jeté des projectiles sur les agresseurs lyonnais.

Par mimétisme ou solidarité, les supporters turcs au-dessus d'autres tribunes ont commencé eux aussi à jeté des projectiles et autres pétards sur d'autres supporters lyonnais tranquilles qui au bruit de l'explosion laisse penser que ce n'était pas des pétards de petit calibre.

Le calme est revenu quand les lyonnais agresseurs sont repartis et que du coup les turcs ont cessé de lancer des projectiles.

Ce sont bien des lyonnais qui ont commencé par agresser des spectateurs turcs qui ensuite, ces supporters turcs s'en sont pris à des spectateurs lyonnais pacifiques en leur lançant des projectiles fort d leur placement au-dessus.

Voilà les faits vécus par un spectateur présent outré de lire ici et là des versions maquillées.

les "supporters lyonnais" dont vous parlez ont de fâcheuses tendances à réécrire l'histoire, après coup

Déposé le 14/04/2017 à 14h35  
Par Présent au stade hier Citer

J'étais au stade hier.
Je ne parlerai pas des incidents sur le parvis, je ne les ai pas vu.
En revanche, ceux dans le stade à un dizaine de minutes du début du match, je les ai bien vus.

Ce sont un groupe de lyonnais quasi tous vêtus de noir qui ont surgit d'un coup dans une partie d'une tribune occupée essentiellement par des supporters turcs.

Ce groupe de lyonnais a délibérément attaqué les supporters turcs de cette tribune.
D'autres supporters turcs situés dans les tribunes au-dessus ont alors commencé à jeté des projectiles sur les agresseurs lyonnais.

Par mimétisme ou solidarité, les supporters turcs au-dessus d'autres tribunes ont commencé eux aussi à jeté des projectiles et autres pétards sur d'autres supporters lyonnais tranquilles qui au bruit de l'explosion laisse penser que ce n'était pas des pétards de petit calibre.

Le calme est revenu quand les lyonnais agresseurs sont repartis et que du coup les turcs ont cessé de lancer des projectiles.

Ce sont bien des lyonnais qui ont commencé par agresser des spectateurs turcs qui ensuite, ces supporters turcs s'en sont pris à des spectateurs lyonnais pacifiques en leur lançant des projectiles fort d leur placement au-dessus.

Voilà les faits vécus par un spectateur présent outré de lire ici et là des versions maquillées.

Déposé le 14/04/2017 à 13h30  
Par mdrr Citer

marrants les petites frappes de la traboule qui veulent faire gober qu'ils ont calmé 20 000 turcs à eux tout seuls

il faut bien rire un peu

Déposé le 14/04/2017 à 13h24  
Par Stop blabla Citer

Quoiqu'en disent les lyonnais, ce sont EUX qui ont déserté et fui LEUR tribune pour finir sur la pelouse. Les images sont là, la France entière l'a vu.

Déposé le 14/04/2017 à 12h06  
Par CK Citer

Le bébé s'appelle Kestion ? domicilié montée du Change ? De ce que j'ai entendu, ton papa a surtout pris ses jambes à son cou ! Heureusement qu'il y avait les CRS pour le protéger des grands méchants turcs !

Déposé le 14/04/2017 à 11h15  
Par Kestion Citer

ah oui? a écrit le 14/04/2017 à 10h42

Vrai père de famille ou hooligan déguisé? ;)

C'est tout de même malheureux d'avoir eu à constater qu'une trentaine de jeunes lyonnais ont réussi à calmer les actes délictueux et autres ardeurs déplacées des supporters turcs quand le Préfet qui avait pourtant annoncé des mesures exceptionnelles n'a pas réussi à arrêter ces hordes sauvages turques.

Faut-il un Préfet identitaire pour que cesse ces délits et autres razzias étrangères ?

Déposé le 14/04/2017 à 10h55  
Par CK Citer

Charles, tu es devenu papa entre 9h11 et 10h18 ? félicitations ;)
Des hooligans, il y en avait des 2 côtés. Des familles et des gamins aussi. Français et Turcs. Ce sont les mesures et contrôles de sécurité qui n'ont pas été au niveau.

Déposé le 14/04/2017 à 10h42  
Par ah oui? Citer

Père de famille a écrit le 14/04/2017 à 10h18

Je remercie ces jeunes lyonnais pour leur intervention.
Les supporters turcs se sont vite calmés et plus d'incidents majeurs par la suite.

Vrai père de famille ou hooligan déguisé? ;)

Déposé le 14/04/2017 à 10h18  
Par Père de famille Citer

Charles a écrit le 14/04/2017 à 09h11

L'intervention des hools lyonnais été très efficace pour faire cesser les jets de projectiles de supporters turcs et faire cesser leurs attitudes de conquérants.

Si le match s'est finalement bien déroulé, c'est donc grâce aux hools lyonnais, qu'on se le dise.

Je remercie ces jeunes lyonnais pour leur intervention.
Les supporters turcs se sont vite calmés et plus d'incidents majeurs par la suite.

Déposé le 14/04/2017 à 09h36  
Par Humour Citer

Charles a écrit le 14/04/2017 à 09h11

L'intervention des hools lyonnais été très efficace pour faire cesser les jets de projectiles de supporters turcs et faire cesser leurs attitudes de conquérants.

Si le match s'est finalement bien déroulé, c'est donc grâce aux hools lyonnais, qu'on se le dise.

Apparemment les turcs d'Istanbul tremblent déjà de leur venue ^^

Déposé le 14/04/2017 à 09h22  
Par Besoin d'un cerveau? Citer

:) a écrit le 14/04/2017 à 08h59

on sait q ya des familles ds cette tribune mais on te parle bel et bien des mecs en noir qui ont fini sur la pelouse, puis aurpres d'aulas...les memes ki ont courageusement attaké les lorientais...et ki ont menacé les turcs sur réseaux sociaux

dc fais pas semblant de pas comprendre.

la prochaine fois commence par ton deuxieme commentaire et la tout le monde comprendra !!!

Déposé le 14/04/2017 à 09h11  
Par Charles Citer

L'intervention des hools lyonnais été très efficace pour faire cesser les jets de projectiles de supporters turcs et faire cesser leurs attitudes de conquérants.

Si le match s'est finalement bien déroulé, c'est donc grâce aux hools lyonnais, qu'on se le dise.

Déposé le 14/04/2017 à 08h59  
Par :) Citer

Besoin d'un cerveau? a écrit le 14/04/2017 à 08h44

Pour info une gande majorite de famille compose la tribune sud . Encore qui parle sans connaître

on sait q ya des familles ds cette tribune mais on te parle bel et bien des mecs en noir qui ont fini sur la pelouse, puis aurpres d'aulas...les memes ki ont courageusement attaké les lorientais...et ki ont menacé les turcs sur réseaux sociaux

dc fais pas semblant de pas comprendre.

Déposé le 14/04/2017 à 08h44  
Par Besoin d'un cerveau? Citer

:) a écrit le 14/04/2017 à 08h40

les nazillons ki fuient leur tribune sur la pelouse, avant d'etre reconfortés par aulas :)

Pour info une gande majorite de famille compose la tribune sud . Encore qui parle sans connaître

Déposé le 14/04/2017 à 08h41  
Par Réfléchis avant de parler Citer

De qui se moque t on? a écrit le 13/04/2017 à 22h06

http://www.leprogres.fr/rhone/2016/03/18/comment-l-ol-veille-a-la-securite-dans-son-stade-un-jour-de-match

On est capable de récupérer la baballe dans les tribunes mais pas d’empêcher les fanatiques d’envahir la pelouse

http://www.europe1.fr/sport/ligue-europa-securite-maximale-au-parc-ol-pour-lyon-besiktas-3293465

Sécurité MAXIMALE on voit le résultat

T'as rien compris toi . Ils se sont réfugiés sur la pelouse pour se protéger des jets de projectiles et autres petards que leurs lançaient les pseudos supporters turcs de la tribune située juste au dessus( bien joué l'organisation pour mettre 15000 turcs au dessus des supporters lyonnais !!!). Les barrières anti mouvement de foule ont bien joué leur rôle en s'ouvrant sous la pression des spectateurs

Déposé le 14/04/2017 à 08h40  
Par :) Citer

les nazillons ki fuient leur tribune sur la pelouse, avant d'etre reconfortés par aulas :)

Déposé le 14/04/2017 à 07h19   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par vive le foot Citer

Vivement que la Turquie soit dans l'Europe que nous profitions du vivre ensemble......pourquoi n'ont.ils pas été fouillé ?poirquoi étaient .ils en haut des tribunes ? Chapeau pour l'organisation

Déposé le 13/04/2017 à 23h45   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par BAST07 Citer

De Chassieu quel bruit , demain nous travaillons , entre les hurlements des spectateurs les voitures de police Bravo le foot

Déposé le 13/04/2017 à 23h41   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par oh la la Citer

Bravo Justine !

Déposé le 13/04/2017 à 23h27   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par justine Citer

Turc le mailleur. Costaud le pauvre type tu prends plaisir à narguer les gens l'idiotie n'a pas de frontières je le conçois. Si être violent est une forme de stupidité alors tu es nommé Prince du royaume des mailleurs écervelés

Déposé le 13/04/2017 à 22h31   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par oh la la Citer

Dit donc turc le Mailleur Apprend l'orthographe au lieu d'écrire des Âneries !!

Déposé le 13/04/2017 à 22h25  
Par un brin de lucidité Citer

Turc les mailleur. a écrit le 13/04/2017 à 21h51

Les turcs sont plus fort que les lyonnais,ils vont les massacrés dans le stades et en dehors dû stades .

Votre vrai nom, ce n'est pas CONan le Barbare? Vous devriez avoir honte de votre menace.

Déposé le 13/04/2017 à 22h10  
Par tt Citer

le foot ça c'est du beau sport!!!!

Déposé le 13/04/2017 à 22h06  
Par De qui se moque t on? Citer

http://www.leprogres.fr/rhone/2016/03/18/comment-l-ol-veille-a-la-securite-dans-son-stade-un-jour-de-match

On est capable de récupérer la baballe dans les tribunes mais pas d’empêcher les fanatiques d’envahir la pelouse

http://www.europe1.fr/sport/ligue-europa-securite-maximale-au-parc-ol-pour-lyon-besiktas-3293465

Sécurité MAXIMALE on voit le résultat

Déposé le 13/04/2017 à 21h51  
Par Turc les mailleur. Citer

Les turcs sont plus fort que les lyonnais,ils vont les massacrés dans le stades et en dehors dû stades .

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.