En sortant d'un festival de musiques électroniques, elle se tue en chutant d'un toit

En sortant d'un festival de musiques électroniques, elle se tue en chutant d'un toit
DR

Dimanche matin, un témoin a vu une jeune femme évoluer sur le toit de l'ancienne centrale thermique de la Doua, avant de chuter de 15 mètres dans le vide.

Son corps a été retrouvé par les secours, la victime âgée de 20 ans et originaire de Chaponost revenait d'une soirée passée dans le cadre du festival de musiques électroniques Reperkusound. Selon le Progrès, d'importants blancs restent à compléter dans cette affaire. L'autopsie de la jeune femme doit permettre de déterminer si les analyses toxicologiques se révèleront positives ou négatives.

Par ailleurs, les enquêteurs cherchent à savoir si elle était seule ou accompagnée dans ses pérégrinations sur ce site désaffecté de Villeurbanne. Enfin, les mesures de sécurité sont-elles suffisantes sur place pour empêcher les curieux de s'y aventurer ?

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.