Incidents lors de Bastia-OL : le club corse fait appel de sa sanction

Incidents lors de Bastia-OL : le club corse fait appel de sa sanction
DR

Ce lundi, le Sporting Club de Bastia a annoncé avoir fait appel de la décision de la Ligue, par l'intermédiaire de son avocat Jean-André Albertini.

À la suite des incidents du 16 avril dernier et le match interrompu entre Bastia et Lyon, le club bastiais avait écopé de 3 matches à huis clos sur terrain neutre et du match perdu sur tapis vert contre Lyon (0-3).

Pour rappel, une cinquantaine de supporters corses avaient pénétré sur la pelouse de Furiani pour s'en prendre violemment à l'équipe lyonnaise.

Le match s'était finalement tenu, avant qu'une nouvelle altercation entre Anthony Lopes, le gardien de but lyonnais, et Anthony Agostini, le directeur des services généraux du Sporting, n'entraine l'interruption définitive de la rencontre.

Ce lundi, 15 personnes comparaissaient devant le tribunal correctionnel de Bastia.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.