Naming du Parc OL : Aulas en "négociation exclusive" avec Groupama

Naming du Parc OL : Aulas en "négociation exclusive" avec Groupama
Jean-Michel Aulas a-t-il enfin trouvé un partenaire pour le naming du Parc OL ? - LyonMag

La mèche avait été vendue depuis quelques temps déjà. Mais OL Groupe a décidé ce jeudi soir d’officialiser la chose en publiant un communiqué.

"L’Olympique Lyonnais informe entrer en négociation exclusive avec Groupama Rhône-Alpes Auvergne pour les droits de "naming" du stade dont il est propriétaire", déclare le club, précisant que les discussions avec l’assureur resteraient exclusives jusqu’au 20 juillet inclus.

Au-delà de cette date, si aucun accord n’était trouvé, d’autres nameurs potentiels pourraient contacter l’OL et négocier à leur tour. "Négociation exclusive", une formulation étrange étant donné que Jean-Michel Aulas ne croule pas sous les autres demandes.

En mars dernier, le Parisien évoquait déjà un accord entre le club et Groupama sur la base de 5 millions d'euros annuels.
A noter que Groupama est déjà partenaire de l'OL, le centre d’entraînement décinois s’appelle le Groupama OL Training Center.

En début de semaine, en marge de la présentation de sa seconde recrue du mercato Bertrand Traoré, le président Jean-Michel Aulas avait promis que de nombreux dossiers seraient réglés en juillet. Comme l’arrivé d’un directeur sportif (Juninho ?) et l’annonce enfin d’un naming pour le Parc OL.


Il s’agit de l’un des plus vieux serpents de mer de Lyon puisque JMA prospecte depuis des années, avant même la fin de la construction de son Grand Stade. Fiducial a longtemps tenu la corde l'an dernier avant que les négociations ne soient rompues.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
pseudo69 le 30/06/2017 à 16:42

l'auteur ecrit que les négociations avec fiducial sont rompues
Peut etre bien que oui, peut etre bien que non.

Signaler Répondre

avatar
Etosoooo le 30/06/2017 à 13:12
Etoso a écrit le 30/06/2017 à 11h24

Pourquoi NAMING ?
Pourquoi pas "NOM" ou "NOMINATION" ou "APPELATION" ou "DESIGNATION" ?
Cette mode des mots anglais est totalement ridicule. Et tous les journalistes y cèdent. Navrant !

Une langue qui s'inspire d'influences étrangères pour évoluer, c'est aussi une langue qui vit. Le Français s'est constamment enrichi de cette manière.

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 30/06/2017 à 11:46

Il me semble que GROUPAMA est aussi un créancier de l'OL... Mais j'ai la flemme de rechercher dans les papiers des nantissements des terrains du stade...

Signaler Répondre

avatar
Etoso le 30/06/2017 à 11:24

Pourquoi NAMING ?
Pourquoi pas "NOM" ou "NOMINATION" ou "APPELATION" ou "DESIGNATION" ?
Cette mode des mots anglais est totalement ridicule. Et tous les journalistes y cèdent. Navrant !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.