Soupçonné d'un meurtre en pleine rue à Lyon, il est remis en liberté

Soupçonné d'un meurtre en pleine rue à Lyon, il est remis en liberté
La chambre de l'instruction à Lyon - LyonMag

Depuis son interpellation suite au meurtre d'un Géorgien avenue Berthelot le 31 mai dernier, un homme âgé de 40 ans était placé en détention.

Son avocat, Me David Metaxas, vient d'obtenir sa remise en liberté sous contrôle judiciaire. La chambre de l'instruction avait pourtant noté que les indices menant à lui étaient "graves et concordants", mais elle a noté que des zones d'ombres persistaient dans cette affaire. D'où sa décision de relâcher l'individu mis en examen selon le Progrès.

Cette nuit du 31 mai, un Géorgien avait été retrouvé mort, poignardé en pleine rue. Un témoin avait expliqué avoir vu le suspect sur place avec un couteau à la main. Mais le quadragénaire avait nié les faits, indiquant ne se souvenir de rien à cause de l'alcool ingéré, à part d'une brève altercation avec un passant.

L'enquête se poursuit.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
cconclusion de la conclusion le 30/06/2017 à 20:47
un brin de lucidité a écrit le 30/06/2017 à 20h09

Conclusion : le meurtre est un acte banal dans la France contemporaine. Un crachat dans la rue susciterait davantage de réaction que la victime d'un assassin aviné... ce fait divers va sans doute inspirer d'autres individus qui ont envie de supprimer ceux qui 'gênent'.
Pays super.

casse toi...

Signaler Répondre

avatar
un brin de lucidité le 30/06/2017 à 20:09

Conclusion : le meurtre est un acte banal dans la France contemporaine. Un crachat dans la rue susciterait davantage de réaction que la victime d'un assassin aviné... ce fait divers va sans doute inspirer d'autres individus qui ont envie de supprimer ceux qui 'gênent'.
Pays super.

Signaler Répondre

avatar
veritas le 30/06/2017 à 17:14

Donc il faut 2 témoins car 1 témoin + empreintes génétiques + empreintes digitales sur le couteau + images ne suffisent pas! Soit l'avocat est très bon, soit le géorgien est un espion protégé.

Signaler Répondre

avatar
gwadaaaaaaaa le 30/06/2017 à 13:08
gwada a écrit le 30/06/2017 à 12h51

pas tres rassurant tout cela !

Soyez plutôt rassuré de constater que la justice évite d'emprisonner trop d'innocents.

Signaler Répondre

avatar
gwada le 30/06/2017 à 12:51

pas tres rassurant tout cela !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.