Opération de contrôle du transport de marchandise en Auvergne-Rhône-Alpes : un véhicule sur quatre en infraction

Opération de contrôle du transport de marchandise en Auvergne-Rhône-Alpes : un véhicule sur quatre en infraction
Les forces de l'ordre réunies sur l'A46 à Communay - Lyonmag.com

Dix-neuf opérations de contrôle des transports routiers de marchandises ont été effectuées simultanément, ce mardi matin, sur plusieurs grands axes de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Dans le Rhône, les policiers, gendarmes et douaniers étaient postés à Communay, Tarare, Limas ou encore Lissieu.

En tout, 360 véhicules ont été contrôlés, dont 26% étaient en infraction. Si trois cas de travail dissimulé ont été découvert, 142 contraventions ont été dressées, pour non-respect du code des transports ou pour des surcharges. L’un des camions contrôlés circulait par exemple avec une masse de 6 200 kg, pour 3 500 kg autorisés. Autre cas ayant attiré l’attention des forces de l’ordre : un conducteur, sous l’emprise de stupéfiants, s’est vu immédiatement retirer son permis de conduire.

Ces contrôles seront suivis de vérifications approfondies pour onze conducteurs d’entreprises étrangères de transport routier.

Chaque année, 1 500 opérations de ce type sont menées dans la région, permettant le contrôle de 12 000 véhicules.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Nostromo le 04/10/2017 à 07:18
Pigeons lyonnais a écrit le 03/10/2017 à 18h59

comment ont ils pesé le camion ?

Est ce que vous utilisez seulement le web pour poster des âneries et pourrir inutilement les forums ou pour chercher de l'information ?
Non, c'est trop fatigant peut être ?
http://www.metil.be/fr/pesage-vehicule.html

Signaler Répondre

avatar
Rasle bol 69 le 03/10/2017 à 19:33

Il faudrait que ce type de contrôle soit beaucoup plus fréquent, il y va de la sécurité publique et l'on comprend mieux le nombre d'accidents mortels impliquant des poids lourds (face auxquels les berlines ne font évidemment "pas le poids"). Dans bien des cas il faudrait sanctionner à la fois le chauffeur et l'entreprise de transports.

Signaler Répondre

avatar
Pigeons lyonnais le 03/10/2017 à 18:59

comment ont ils pesé le camion ?

Signaler Répondre

avatar
mégaLol le 03/10/2017 à 18:18
gégène a écrit le 03/10/2017 à 18h08

Un véhicule sur quatre en infraction c'est énorme!!!! Les pouvoirs publics devraient renouveler ce genre de contrôle plus souvent.

Les fonctionnaires, eux, ne sont pas en infraction. Bon, en même temps, vu ce qu'ils font...

Signaler Répondre

avatar
gégène le 03/10/2017 à 18:08

Un véhicule sur quatre en infraction c'est énorme!!!! Les pouvoirs publics devraient renouveler ce genre de contrôle plus souvent.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.