Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Les éleveurs et leurs moutons ont manifesté à Lyon contre le Plan loup - Lyonmag.com

Un millier d’éleveurs réunis à Lyon pour dénoncer le Plan loup

Les éleveurs et leurs moutons ont manifesté à Lyon contre le Plan loup - Lyonmag.com

Un millier d’éleveurs s’est rassemblé ce lundi après-midi à Lyon et a ainsi répondu à l’appel national lancé par la FNSEA, la FNO et les Jeunes Agriculteurs pour dénoncer le Plan loup du gouvernement prévu de 2018 à 2023.

Séquence émotion sur la place Bellecour - Lyonmag.comSéquence émotion sur la place Bellecour - Lyonmag.com

Réunis sur la place Bellecour, les éleveurs, qui étaient accompagnés de 1200 moutons et brebis, ont ensuite défilé dans les rues de la capitale des Gaules.

 

Les éleveurs regrettent notamment l’absence de prise en considération de leur métier et réclament le droit de défendre leurs troupeaux face aux loups. En septembre dernier, les syndicats avaient claqué la porte d’une réunion de présentation du plan en question estimant qu’il ne tiendrait en "aucun compte de la détresse des éleveurs victimes de prédation et de leur demande d’obtenir un droit permanent de défendre leurs troupeaux".

 

Pour l'anecdote, cette manifestation a été le théâtre d'une naissance. Un agneau a vu le jour sur la Place Bellecour, où le cheptel était réuni.



Tags : plan loup | Lyon | manifestation | éleveurs |

Commentaires 18

Déposé le 11/10/2017 à 10h54  
Par Stop Citer

Pour info Hulot réfléchit a une nouvelle taxe pour les promoteurs immobiliers.

Oui une nouvelle taxe qui ne protegera pas l'environnement mais augmentera les prix. Les pauvres seront le plus touchés.

Hulot démission ! Tu n'as pas le niveau !

Et emmène tes taxes carbones avec toi, l'essence est deja assez chere comme ça!

Post monétaire Déposé le 11/10/2017 à 10h50  
Par Post monétaire Citer

Hulot = taxeur a écrit le 11/10/2017 à 10h34

Pour info Hulot réfléchit a une nouvelle taxe pour les promoteurs immobiliers.

Oui une nouvelle taxe qui ne protegera pas l'environnement mais augmentera les prix. Les pauvres seront le plus touchés.

Hulot démission ! Tu n'as pas le niveau.

Et emmene tes taxes carbones avec toi, l'essence est deja assez chere comme ça.

C'est beau de constater que même ceux qui soutiennent le fric, admettent que l'outil monnaie ne permettra jamais de trouver des solutions harmonieuses.

:o)

Déposé le 11/10/2017 à 10h34  
Par Hulot = taxeur Citer

Pour info Hulot réfléchit a une nouvelle taxe pour les promoteurs immobiliers.

Oui une nouvelle taxe qui ne protegera pas l'environnement mais augmentera les prix. Les pauvres seront le plus touchés.

Hulot démission ! Tu n'as pas le niveau.

Et emmene tes taxes carbones avec toi, l'essence est deja assez chere comme ça.

Déposé le 11/10/2017 à 10h32  
Par bèh Citer

C'est agneau est né à Lyon, il doit avoir la citoyenneté Lyonnaise, revenir à la ville de Lyon et avoir l'immunité Lyonnaise.

Déposé le 10/10/2017 à 14h06  
Par redneck Citer

une cartouche a écrit le 09/10/2017 à 18h16

Désoler une manifestation pour un loup un coup de fusil avec silencieux un trou et basta ou est le problème ni vu ni connu

Faire des enfants avec sa sœur, c´est mal.
Derrière le tabou social il y a des raisons biologiques:
ça fait des gens pas très malins.

Déposé le 10/10/2017 à 13h54  
Par MDR Citer

Bobos écolos et travailleurs ça ne va pas ensemble! a écrit le 09/10/2017 à 21h04

Bravo aux éleveurs! J'aurai bien voulu voir ça!

pour ça faudrait décoller tes doigts de ton clavier, guerrier de l´internet qui pourchasse les moulins a vents et les bobos.

Déposé le 10/10/2017 à 13h50  
Par Justin Bridou Citer

Que c`est émouvant, une naissance pendant la manifestation..
Vite a la broche, un méchoui!!
C´est un mouton que les loups n´auront pas !!!

Post monétaire Déposé le 10/10/2017 à 13h43  
Par Post monétaire Citer

Post vinatier a écrit le 09/10/2017 à 22h55

'Ils ne restent pas avec le troupeau ?'
Non, ils descendent au village pour boire des demis, c'est bien connu.

Sûr !

Même que si ça se trouve, les "patous" virtuels de la FNSEA, sont de grosses feignasses qui restent devant la télé toute la journée !

:D

Déposé le 09/10/2017 à 22h55  
Par Post vinatier Citer

Post monétaire a écrit le 09/10/2017 à 18h37

"..............J'ai vu des patous partout où il y avait des moutons et malgré les tours de garde, les attaques continuent.................."

les tours de garde ??? C'est à dire ?
Les chiens font des rondes ?
Ils ne restent pas avec le troupeau ?

'Ils ne restent pas avec le troupeau ?'
Non, ils descendent au village pour boire des demis, c'est bien connu.

Déposé le 09/10/2017 à 21h31  
Par RIP Preston de Seuls Face a l'Alaska Citer

Aux Etats Unis il y a des gens qui éloignent les prédateurs d'animaux domestiques comme les cougars, loups....sans les tuer.

Des gens comme Rich Lewis dans Seuls face à l'Alaska grace à qui ils arrivent à faire de l’élevage tout en respectant la nature.

Déposé le 09/10/2017 à 21h23  
Par RIP Preston de Seuls Face a l'Alaska Citer

En tout cas c'était une belle journée et très joli de voir tous ces ovins.

Déposé le 09/10/2017 à 21h04  
Par Bobos écolos et travailleurs ça ne va pas ensemble! Citer

Bravo aux éleveurs! J'aurai bien voulu voir ça!

Déposé le 09/10/2017 à 20h51  
Par Ecolo convaincu Citer

C'est totalement légitime car après approfondissement de la problématique le loup fragilise un mode d'élevage respectueux de l'environnement, le plus écologique de toutes les pratiques agricoles.
Et les populations de loups pourraient être réduites sans risque ni envers la disparition de l'animal, ni envers une quelconque atteinte à la biodiversité. La croissance des effectifs du loup est basée avant tout sur une idéologie qui a son origine aux Etats-Unis et qui est totalement déconnectée de la société et prône un retour vers un monde pourtant disparu. Il vaudrait mieux combattre le productivisme qui pollue tout, rapport humains et environnement.

Post monétaire Déposé le 09/10/2017 à 18h37  
Par Post monétaire Citer

hamissia a écrit le 09/10/2017 à 17h01

A 1h30 de Lyon, dans les villages perchés de la vallée de Quint, de petits éleveurs regardent impuissants les loups décimer leurs troupeaux. J'ai vu des patous partout où il y avait des moutons et malgré les tours de garde, les attaques continuent. Les loups rentrent jusque dans les fermes pour se servir! On est loin des contes de Perrault, La prolifération exponentielle de ces prédateurs a engendré des meutes constituées. Derrière cette situation dramatique, il y a des hommes, des femmes investis dans un métier difficile et qui voient leurs bêtes se faire massacrer sans pouvoir les défendre.
Prenez le temps de les rencontrer, de discuter avec eux, Vous verrez que pour la grande majorité, et même s'ils sont affiliés à un syndicat, leur détresse est réelle et loin de la posture des dirigeants de la FNSEA;

"..............J'ai vu des patous partout où il y avait des moutons et malgré les tours de garde, les attaques continuent.................."

les tours de garde ??? C'est à dire ?
Les chiens font des rondes ?
Ils ne restent pas avec le troupeau ?

Déposé le 09/10/2017 à 18h16   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par une cartouche Citer

Désoler une manifestation pour un loup un coup de fusil avec silencieux un trou et basta ou est le problème ni vu ni connu

Déposé le 09/10/2017 à 17h01  
Par hamissia Citer

Post monétaire a écrit le 09/10/2017 à 15h50

Qui leur interdit d'avoir des chiens de protection ?

Ha oui, il faut s'en occuper et la FNSEA c'est surtout "les gros industriels de la production alimentaire" et le métier de berger est bien loin !

:D

La dictature économique et le chantage de la pénurie si on ne fait pas ce que la FNSEA veut, ça doit être le passé.

A 1h30 de Lyon, dans les villages perchés de la vallée de Quint, de petits éleveurs regardent impuissants les loups décimer leurs troupeaux. J'ai vu des patous partout où il y avait des moutons et malgré les tours de garde, les attaques continuent. Les loups rentrent jusque dans les fermes pour se servir! On est loin des contes de Perrault, La prolifération exponentielle de ces prédateurs a engendré des meutes constituées. Derrière cette situation dramatique, il y a des hommes, des femmes investis dans un métier difficile et qui voient leurs bêtes se faire massacrer sans pouvoir les défendre.
Prenez le temps de les rencontrer, de discuter avec eux, Vous verrez que pour la grande majorité, et même s'ils sont affiliés à un syndicat, leur détresse est réelle et loin de la posture des dirigeants de la FNSEA;

Déposé le 09/10/2017 à 16h34  
Par Post vinatier Citer

'Qui leur interdit d'avoir des chiens de protection ?'

Les consommateurs urbains pro-loup pour qui la montagne est devenue loisir de masse. Ceux-là même qui viennent pleurer dès qu'un de ces chiens osent aboyer ou tenter de les mordre. D'ici à ce qu'ils demandent la fermeture des refuges pour absence de wi-fi...

Post monétaire Déposé le 09/10/2017 à 15h50  
Par Post monétaire Citer

Qui leur interdit d'avoir des chiens de protection ?

Ha oui, il faut s'en occuper et la FNSEA c'est surtout "les gros industriels de la production alimentaire" et le métier de berger est bien loin !

:D

La dictature économique et le chantage de la pénurie si on ne fait pas ce que la FNSEA veut, ça doit être le passé.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.