Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

Face à l’Apollon Limassol, l’OL peut chasser ses vieux démons

Photo d'illustration - LyonMag

L’OL a l’occasion de se qualifier pour les 16e de finale de l’Europa League dès ce jeudi soir.

Les Lyonnais reçoivent l’Apollon Limassol à 21h05 au Groupama Stadium.

 

Eliminé de la Ligue des Champions aux tirs au but en 2012 par l’Apoel Nicosie, et rattrapé sur le fil au match aller par Limassol, l’OL a, on l’espère, retenu la leçon : il faudra jouer à fond pour ne pas raviver les souvenirs d’une élimination prématurée d’il y a 5 ans, ou revivre l’épisode du 14 septembre dernier, qui avait marqué le début d’une série de cinq matchs sans victoire pour les coéquipiers d’Anthony Lopes.

"Cette équipe de Limassol ne lâche rien. Elle a marqué trois fois dans les derniers instants des matchs", prévient Bruno Genesio. "A nous d’imposer notre jeu face à eux". Pour l’entraineur lyonnais, il sera important "d’avoir une solidité défensive" : "C'est important de dominer sans avoir un déséquilibre comme on a pu l'avoir en début de saison".

 

Malgré le match nul face à Montpellier dimanche, les Lyonnais veulent repartir de l’avant. A domicile, il sera important de soigner le goal average et regarder le résultat de la confrontation entre Everton et Bergame. Car ce sera ensuite la première place du groupe qui sera en jeu. Une première place qui permettrait à l’OL d’éviter les équipes de Ligue des Champions reversées en Ligue Europa.

 

Mais Bruno Genesio ne veut pas s’emballer : "On parle beaucoup de la qualification et même de la première place mais il y a une vraie opposition. Limassol a montré sa solidité et des principes forts. C’est une équipe joueuse à domicile comme à l’extérieur, qui a du talent. Ils sont encore en course pour la qualification. Il faudra être capable d'emballer le match. Mais il faut aussi être prêt à faire durer le match, comme contre Everton. Il faudra de l’application, beaucoup plus que contre Montpellier".

 

Et il y aura une différence de taille par rapport à dimanche dernier. Nabil Fekir sera de retour dans le groupe, après avoir purgé un match de suspension : "Nabil est fidèle à lui-même. Il est joyeux, content de jouer au foot, de s'entraîner. Il est impatient de retrouver le terrain". 

 

Alors si l’affiche ne fait pas rêver, on l’aura compris, l’OL a l’occasion, ce jeudi soir, de chasser ses vieux démons.



Tags : ol | europa league | Limassol |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.