Derby : Nabil Fekir (OL) relaxé par la commission de discipline de la LFP

Derby : Nabil Fekir (OL) relaxé par la commission de discipline de la LFP
La fameuse célébration de Nabil Fekir - DR

La commission de discipline de la LFP a mis fin au débat jeudi soir.

Après avoir convoqué Nabil Fekir pour que le capitaine de l'OL s'explique sur sa célébration polémique lors du derby du 5 novembre, elle a décidé de relaxer le joueur, représenté par ses dirigeants.

Nabil Fekir n'a donc pas écopé de matchs de suspension comme beaucoup le préconisaient, notamment du côté de Saint-Etienne. Car en excitant les supporters adverses après avoir mis le but du 5-0, l'idole des supporters lyonnais avait provoqué un envahissement de terrain.

Pour cette réaction des Stéphanois, ainsi que l'utilisation de fumigènes et le déploiement de banderoles haineuses, l'ASSE a écopé d'un huis clos partiel par révocation de sursis, avec la fermeture des parties basses des tribunes Charles Paret et Jean Snella pour deux rencontres. Le club stéphanois devra également régler une amende de 5000 euros.

Enfin, l'OL aura aussi à régler une note : 2500 euros pour le déploiement de banderoles à Geoffroy-Guichard.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Petaudier le 04/12/2017 à 17:20

Nabil Fekir relaxé, donc il recommencera !

Signaler Répondre

avatar
Sport de c... le 01/12/2017 à 15:41

Les clubs payent pour le déploiement de banderoles, mais ne font ABSOLUMENT rien contre ces déploiements.

A coup de 5000 € pour des clubs dont les budgets se chiffres en centaines de millions c'est clairement inciter à laisser faire.

Signaler Répondre

avatar
J Lutars le 01/12/2017 à 13:11

très bien ce sont les stéphanois qui méritent sanction le huis clos est approprié

Signaler Répondre

avatar
thomaslyon le 01/12/2017 à 12:27

encore heureux...
puis lui faire faire 1000km a/r pour rien...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.