Villeurbanne : une aide à domicile vide l'épargne d'un septuagénaire aveugle

Villeurbanne : une aide à domicile vide l'épargne d'un septuagénaire aveugle
Photo d'illustration - LyonMag

Depuis un an, une femme travaillait comme aide à domicile d'un septuagénaire habitant Villeurbanne.

Aveugle et mal entendant, ce dernier vivait très mal la solitude. Un accord se met alors en place entre les deux : en l'échange de petites carresses dans les cheveux, l'aide à domicile a le droit de retirer un peu d'argent avec la carte du vieil homme.

Sauf que la quadragénaire va littéralement vider l'épargne de sa victime. En effectuant plusieurs retraits par semaine, elle vient vite à bout des 6000 euros que le septuagénaire conservait à la banque.

L'aide à domicile était jugée ce mardi pour abus de confiance sur personne vulnérable. Elle a expliqué être toxicomane et avoir cherché à payer son héroïne. Sauf qu'une bonne partie de ses retraits lui permettaient d'aller au restaurant. Pas vraiment de rapport avec une addiction, si ce n'est à la bonne chère.

Elle a été condamnée à 6 mois de prison avec sursis. Elle devra également rembourser sa victime et a désormais l'interdiction d'exercer une profession en lien avec les personnes âgées.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Pigé le 13/12/2017 à 11:35

Article surréaliste : où l'on apprend qu'une addiction à l'héroïne justifierait le vol d'un aveugle, mais pas les sorties au restaurant...
La France n'est pas prête de s'en sortir...

Signaler Répondre

avatar
cash le 13/12/2017 à 10:42

Est-ce le seul cas sur la métropole ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.