Marine Lorphelin donne des nouvelles rassurantes de son fiancé poignardé à Lyon

Marine Lorphelin donne des nouvelles rassurantes de son fiancé poignardé à Lyon
Marine Lorphelin - DR

Le couple avait été victime d’une violente agression dans la soirée du 1er janvier.

DR
DR
Un individu s’était jeté sur Christophe, le fiancé de Marine Lorphelin, alors qu’ils sortaient du métro à Lyon. Le jeune homme, notamment blessé à la main, avait été transporté à l’hôpital dans un état grave.

L’agresseur, dont l’état psychiatrique était incompatible avec une garde à vue, avait été interné quelques jours après le drame après avoir reconnu les faits.

Alors qu’aucune information ne circulait sur l’état de santé de son compagnon, Marine Lorphelin a tenu à rassurer ses fans. L’étudiante en médecine a publié ce lundi soir un long message sur Instagram accompagné d’une photo où l’on voit la jeune femme tenir la main plâtrée de son fiancé. "Après quelques jours d'absence sur les réseaux, nous souhaitions, mon compagnon Christophe et moi-même, vous remerciez pour tous vos messages de soutien qui nous ont beaucoup touchés. L'information de l'agression s'est diffusée rapidement et ce malgré nous. Aujourd'hui nous nous manifestons pour tout d'abord vous rassurer. Malgré la gravité des faits, mon compagnon se rétablit. J'en profites pour remercier les équipes médicales de l'hôpital Edouard Herriot qui nous ont pris en charge. L'agresseur est aujourd'hui en détention et ce grâce à l'intervention rapide des équipes de police de Lyon. J'ai eu (très) peur mais ils ont su nous rassurer", assure la jeune femme.

"L'affaire est entre les mains de la justice et nous espérons que justice sera faite", conclut Marine Lorphelin.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
vraiment le 09/01/2018 à 15:14

J ai mes propre problèmes alors son fiancer

Signaler Répondre

avatar
futura le 09/01/2018 à 14:24

L’étudiante en médecine devrait s’orienter vers la psychiatrie car je trouve que les dérangés sont de plus en plus nombreux et malheureusement de plus en plus dangereux. Le futur médecin sera peut-être un peu plus pour l’internement que les psychiatres actuels qui jouent avec le feu. Tous mes vœux pour 2018 et mes meilleurs souhaits de guérison.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.