Le docteur Dray devant la cour d'appel

Condamné en 1ère instance à 8 mois de prison avec sursis et à une interdiction définitive d’exercer, Emile Dray sera rejugé par la Cour d’appel de Lyon à partir de demain mercredi pour un procès qui devrait durer trois jours. Ce gynécologue est mis en cause pour avoir traité des patientes souffrant de problèmes de fertilité. Lui se défend comme un médecin atypique alors que la justice l’a condamné pour avoir mis en danger ses patientes. En revanche, il a été relaxé pour les accusations d’escroquerie. Son procès en appel devait avoir lieu au printemps mais il s’est fait hospitaliser la veille en psychiatrie. Ce qui a provoqué la nomination d’un expert qui a finalement confirmé sa responsabilité pénale. Faire appel de sa condamnation lui aurait permis de reprendre son activité. Un procès qui promet d’être assez animé car le Dr Dray est défendu par un avocat médiatique Thierry Levy qui avait cité de nombreux témoins en 1ère instance alors que l’avocat de la Sécurité sociale est le lyonnais Bernard Thomassin, un pénaliste expérimenté.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.