Huit mois avec sursis requis contre le père qui avait oublié son enfant

Le procureur de la République de Vienne a requis mardi 8 mois de prison avec sursis contre un père qui avait oublié son fils dans une voiture au soleil, entraînant sa mort en juillet à Pont-de-Chéruy. "L'inattention et l'imprudence sont des fautes caractérisées", a déclaré le procureur Franck Rastoul, en ajoutant l: "il faut que vous disiez que ce comportement est répréhensible".
Le 15 juillet, cet enfant de 2 ans et demi était décédé après avoir été abandonné plusieurs heures par son père, pharmacien, dans une voiture garée dans le centre ville de Pont-de-Chéruy. Un passant, constatant la présence du garçonnet inanimé, avait prévenu les gendarmes. Mais les secours n'avaient pas pu le réanimer.

Tags :

allarousse

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.